27.3 C
Miami
dimanche, mars 3, 2024

L’enfant monoparental

Date:

Dans les sociétés dites occidentales, l’éducation des enfants est généralement basée sur un système relationnel père-mère-enfant. Le fait d’une éducation monoparental, avec l’absence du père ou de la mère, va dans la majorité des cas, poser un problème dans la petite enfance au moment de la résolution du complexe d’Œdipe et lors de la phase d’identification à l’adulte au moment de l’adolescence. Aussi doué soit-il, le parent unique ne peut pas jouer les deux rôles.

Dans le cas d’une mère qui a éliminé le père dès le début et qui élève son enfant seule, il est fort probable que l’enfant percevra très vite le fait que la mère a « rejeté l’autre parent » ce qui risque de se traduire à l’âge adulte par des difficultés majeures dans la vie de couple et de famille.

Les études actuelles sur la vie du fœtus, qui ne sont pas encore très avancées, nous permettent de penser que le fœtus perçoit très certainement cette absence et l’enregistre, ce qui pourrait le prédisposer à un déséquilibre psychoaffectif dès le moment de la naissance ou très rapidement après celle-ci.

On peut affirmer ici que le fait d’avoir des enfants est une des plus belles choses que la vie permet de vivre, mais il bien certain qu’il ne faut pas oublier que cela engage les parents. L’enfant qui vient au monde est dépendant d’eux principalement dans les premières années de son existence et il faut respecter certaines conditions qui dans le cas d’une famille monoparentale peuvent difficilement être respectées.

Sur ce, que vous soyez ici en Floride ou au Québec, je vous dis à la semaine prochaine en vous espérant heureux et en santé!

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

L’hymne au printemps

Nous ouvrons la fenêtre sur le troisième mois de...

Des aides pour pallier à la croissance des aéroports de Floride

Afin de soutenir les aéroports de Miami et de...

LES MEILLEURS HAPPY HOUR !

La culture des happy hour détient un solide ancrage...

Réal Béland, une première en Floride !

C’est au Frenchie’s Bar & Grill, le dimanche 3...