26.8 C
Miami
dimanche, mai 26, 2024

Magma au Sénat

Date:

Dès janvier 2020, les sénateurs tiendront un procès et décideront du statut du président Trump. Prochainement, ils détermineront également les procédures.

Comme il est prédit, le vote au Sénat, majoritairement républicain, pourrait aller dans la ligne des partis. Mais les silences et bris de silence des 100 sénateurs témoignent d’un magma sous-jacent, une confusion des tangentes possibles.
Mitch McConnell, chef de la majorité républicaine au Sénat, avait ouvertement déclaré qu’il ne serait pas « impartial » pour juger de la sentence. Cependant, la sénatrice républicaine d’Alaska, Lisa Murkowski, a déclaré qu’elle n’était pas à l’aise avec McConnell, disant qu’il travaillerait en étroite collaboration avec la Maison Blanche sur la défense de destitution de Trump. « En toute honnêteté » a-t-elle dit, « quand j’ai entendu cela, j’ai été dérangée. » À son avis, la déclaration du chef de la majorité républicaine au Sénat brouille encore plus les cartes.
D’après le sénateur démocrate Richard Blumenthal du Connecticut, cinq à dix de ses collègues républicains au Sénat auraient « de graves doutes quant à la direction que prend Mitch McConnell en refusant une procédure complète et équitable avec les témoins et les docu-ments ». Pour démettre le président de ses fonctions, 20 votes en faveur de la destitution sont nécessaires du côté des républicains. Au Sénat, les répu-blicains mènent avec 53 sièges contre 45 démocrates et deux indépendants.

Chambre des représentants
Du côté de la Chambre, la présidente Nancy Pelosi a été critiquée pour retenir la remise des articles au Sénat. Elle a refusé de le faire jusqu’à ce que le Sénat détermine ses règles pour le procès de mise en accusation. Un républicain de la minorité à la Chambre, Steve Scalise, a déclaré qu’elle « pourrait se présenter au Sénat si elle veut être sénatrice. La Chambre a un rôle et le Sénat a un rôle. Il est temps que la Chambre fasse son travail. »

Scalise a défendu Trump en affirmant qu’aucun crime n’a été commis et que les démocrates utilisent la destitution pour attaquer le président personnellement. « Le Sénat bénéficiera d’un procès équitable et vous verrez un acquittement. Tout le monde sait que cela va se terminer par un acquittement », a déclaré Scalise.

Courriels
Selon des courriels internes, le département de la Défense avait reçu l’ordre d’un responsable du département budgétaire de la Maison Blanche de « suspendre » l’envoi de l’aide militaire à l’Ukraine moins de deux heures après l’appel téléphonique controversé du président Trump avec le président ukrainien, Volodymyr Zelenskiy. Le Pentagone a aussi été prié de ne pas discuter de cette affaire.

Menace
Les élections présidentielles auront lieu le 3 novembre 2020 et 33 sièges au Sénat seront disputés. Les experts signalent que le vote sur l’acquittement ou la révocation de Trump sera probablement celui qui aura le plus de conséquences sur les élections des sénateurs. Les nouveaux mandats seront effectifs du 3 janvier 2021 au 3 janvier 2027. Pour obtenir la majorité au Sénat, un minimum de 51 sièges est requis pour le parti.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Memorial Day Weekend

Le Memorial Day est une fête nationale américaine célébrée...

NOUVELLES LIMITES SUR LES ÉMISSIONS DE CARBONE

Grâce aux réglementations fédérales visant à atténuer les impacts...

Fermeture des trois dernières brassseries Bru’s Rooms

Les Bru’s Room Sports Grills de Coconut Creek, Pembroke...

LE MOIS DE MAI LE PLUS CHAUD

Selon Brian McNoldy, associé de recherche principal à la...