26.8 C
Miami
dimanche, mai 26, 2024

ARTICLES DE DESTITUTION APPROUVÉS

Date:

Le 13 décembre, le comité judiciaire de la Chambre des représentants a approuvé deux articles de mise en
accusation contre le président Trump.

D’après les démocrates, qui dominent la Chambre, les deux articles de destitution représentent un argument convaincant qui donne matière à destituer le président :

1. Trump a abusé de son pouvoir en sollicitant une ingérence étrangère en faisant pression sur un allié, soit l’Ukraine, pour qu’il ouvre une enquête sur un rival politique (l’ancien vice-président Joe Biden) tout en refusant d’accorder l’aide militaire et en suspendant une réunion avec un chef d’État, corrompant ainsi l’intégrité des élections américaines. Les démocrates ont fait valoir que des élections libres et équitables sont le pivot qui maintient la démocratie.

2. Trump a fait obstruction à la Chambre des représentants, une branche égale du gouvernement, en retenant des documents et en empêchant des témoins de comparaître sous serment, entravant ainsi le pouvoir d’enquête de la Chambre.

Les républicains sont contre ces deux articles, et les amendements qu’ils ont proposés ont été rejetés.
Ils ont souligné que depuis le début de la présidence de Trump, les démocrates cherchent à le destituer. Cependant, aucune mesure n’avait été prise jusqu’à ce que le conflit avec l’Ukraine survienne.
D’après les républicains, Trump n’a pas abusé de son pouvoir parce que l’Ukraine était connue pour être un pays corrompu et qu’il n’y a pas de « preuve directe » d’un quiproquo même si des déclarations sous serment témoignent de points de vue différents. Aussi, les républicains disent que le président ne devrait pas être accusé d’obstruction à la Chambre des représentants. Ils argumentent que les démocrates à la Chambre n’ont pas laissé le processus se dérouler pleinement, refusant de passer par les tribunaux et laissant ainsi au Sénat, la troisième branche du gouvernement après la présidence et la Chambre, le pouvoir de décider.

Vote
La Chambre des représentants, majo-ritairement dirigée par des démocrates, a prévu tenir le vote sur la destitution le mercredi 18 décembre. Après, si la Chambre vote en faveur de la destitution, la décision finale sera votée au Sénat, majoritairement républicain. Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine au Sénat, a déclaré le 12 décembre « qu’il n’y a aucune chance que le président soit démis de ses fonctions » et qu’il promet une « coordination totale » avec la Maison Blanche, travaillant en étroite collaboration avec les avocats de celle-ci. De son côté, Trump continue de déclarer que « c’est une chasse aux sorcières, une imposture et que c’est dérisoire ».
Le président ne s’opposerait pas à un long procès et il souhaiterait voir le dénonciateur témoigner.

Sondages
En date du 15 décembre, selon un sondage mené par la chaîne de télévision FOX News, l’approbation de Trump chez les électeurs atteint 45 points contre 53 qui le désapprouvent.
Mais l’approbation du travail à la Chambre des représentants obtient 23 points d’approbation contre 62.
D’après le même sondage, Joe Biden domine la course à l’investiture en vue des élections de novembre 2020 avec 30 points contre 20 pour Bernie Sanders, 13 pour Elizabeth Warren, 7 pour Buttigieg et 5 pour Bloomberg.
Trump pourrait perdre contre tous ses rivaux politiques, à commencer par Biden avec 48 points contre 41 en faveur de Trump et 49 pour Sanders contre 43 pour le président.
Alors que Warren et Buttigieg ont un point en avance sur Trump, Bloomberg le domine avec 5 points, soit 45 contre 40.

La moyenne des sondages au pays indique que 47,2 des électeurs appuient la révocation des fonctions du président contre 46,4 qui s’y opposent.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Memorial Day Weekend

Le Memorial Day est une fête nationale américaine célébrée...

NOUVELLES LIMITES SUR LES ÉMISSIONS DE CARBONE

Grâce aux réglementations fédérales visant à atténuer les impacts...

Fermeture des trois dernières brassseries Bru’s Rooms

Les Bru’s Room Sports Grills de Coconut Creek, Pembroke...

LE MOIS DE MAI LE PLUS CHAUD

Selon Brian McNoldy, associé de recherche principal à la...