30.2 C
Miami
mardi, mai 28, 2024

LA FLORIDE A UNE HISTOIRE INTÉRESSANTE DE JEUX ILLÉGAUX

Date:

Le jeu de hasard en Floride était plutôt « olé olé » avec le crime organisé et un premier casino illégal qui avait été construit à la fin des années 1800 à St. Augustine.

Bolita, un jeu de hasard populaire chez les espagnols, a été popularisé à Tampa Bay dans les années 1880 et à Ybor City, dans les nombreux salons latinos. Le jeu était illégal en Floride, mais les milliers de dollars en pots-de-vin, versés aux politiciens et aux responsables de l’application de la loi, ont empêché le chat de sortir du sac.

Le présumé « King of Bolita » dans les années 1920 était Charlie Wall, originaire de Tampa, et dans les années 1930, Ignacio Antinori et Charlie Wall étaient engagés dans une guerre sanglante qui dura dix ans. Plus tard, l’italien Santo Trafficante Jr. a également occupé une place importante dans les jeux Florida Bolita. Bolita a également été largement joué à Miami au milieu du 20ème siècle

À Miami Beach, entre 1920 et le début des années 50, le jeu illégal était facile à trouver et vous pouviez prendre un ascenseur jusqu’au neuvième étage de l’hôtel Floridian, monter un escalier et frapper à une porte non identifiée. Si vous étiez connu, on vous autorisait à entrer dans une salle, puis à un travers placard pour vous retrouver dans un casino à grande échelle. Tout près se trouvait un autre casino ouvertement exploité sur Palm Island, dans la baie de Biscayne. Ce casino était sous la protection payée de la police de Miami Beach.
Il y a même eu une époque, de 1935 à 1937, où la législature de Floride a abrogé sa loi interdisant les machines à sous. Au milieu des années 1940, on pouvait trouver des casinos dans de nombreux hôtels et clubs du Sud de la Floride. Les habitants du Nord des Snowbirds pouvaient toujours trouver un casino ou une table de jeux de cartes pendant leurs vacances en Floride.

Avec l’arrivée des gangsters de Chicago et de leur magicien des finances, Meyer Lansky, les casinos se sont multipliés allant du circuit de course du Gulfstream Park , situé au sud du comté de Broward, jusqu’à Fort Lauderdale.
Puis, le sénateur américain Estes Kefauver, démocrate du Tennessee, est arrivé en ville. Les enquêtes sur le crime organisé menées par Kefauver en 1950 et 1951 visaient à démanteler le crime organisé et les jeux d’argent en donnant à ses dirigeants, une visibilité publique lors d’audiences télévisées du Congrès. Les audiences sont généralement reconnues pour exposer le crime organisé et leurs dirigeants clandestins.

Aujourd’hui, la législature de Floride est contrôlée par les républicains et elle résiste toujours à autoriser tous les casinos à opérer tous les jeux de Las Vegas. Ceci empêche la Floride de rivaliser avec les autres régions des États-Unis qui offrent des casinos complets. Cela n’a aucun sens de permettre à un bateau de croisière de quitter un port de Floride pour se rendre quelques kilomètres au large des côtes et d’ouvrir ses casinos à grande échelle. La perte de revenus fiscaux due aux jeux de hasard n’a aucun sens et dire que l’État organise une loterie pour collecter des revenus destinés à l’éducation !

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Red Lobster dépose une demande de mise en faillite Red...

L’IA devrait-elle s’en mêler ?

En tant d’Être humain, il est difficile de ne...

La fin des changements climatiques

Tout porte à croire que le gouverneur Ron DeSantis...

De nouveaux projets dans deux aéroports de Floride

Les aéroports de Fort Lauderdale-Hollywood (FLL) et de Palm...