Les deux faces du tourisme

Date:

Destination Floride est la manne de tout l’État. Mais cette industrie ne constitue pas pour autant un Klondyke à sens unique. Durant la période hivernale, les affaires roulent à tombeau ouvert et les commerçants de tous les secteurs se frottent les mains.

Si l’argent des étrangers gonfle les caisses, il est aussi primordial de parer aux urgences pour encourager la clientèle à y trouver des avantages lors de leur passage ici.

On le sait, on le répète, la hausse exponentielle de la population de nouveaux résidents et le flux constant de visiteurs et de vacanciers continuent à créer des maux de têtes aux commissaires des comtés et des villes de la Floride, particulièrement dans le Sud où la très forte majorité d’arrivants et de touristes s’y installent.

Si la circulation dense et souvent paralysante s’amplifie à un rythme fou, d’autres facteurs deviennent des priorités si l’on tient à ce que tout ce beau monde y trouve son compte.

Dans le comté de Broward, les autorités devront inévitablement passer par la douloureuse hausse de taxe pour accomplir les besognes qui deviennent obligatoires.

Un plan de quatre milliards de dépenses est sur la table pour la période 2016-2017.

L’aéroport

Des dizaines de millions de ce magot serviront à multiplier les espaces et les services de l’aéroport de Fort Lauderdale, de plus en plus encombré, et à regarnir les plages grugées de son sable par les marées et les affres de l’océan.

À l’aéroport, les voyageurs devront faire preuve de civisme parce que des travaux se poursuivront au cours des deux prochaines années.

L’endroit sera une zone de construction pour les terminus et des améliorations qui viennent avec.

En un mot, tous les édifices seront soumis à une expansion puisque d’année en année, le nombre de voyageurs ne cesse de grimper au point où on fait face à un véritable casse-tête pour desservir toute cette clientèle.

Ce n’est pas tout puisque selon les prévisions, on estime à 8,4 % la hausse de fréquentation annuelle à l’aéroport. On prévoit une dépense de 100 millions pour améliorer l’accès des avions en raison de la congestion difficile à gérer.

Le port

Puis il y a le marché des croisières qui croit à haute vitesse dans le port Everglades, reconnu comme le 3ème le plus fréquenté au monde. Là aussi il faudra améliorer les accommodations de toutes sortes.

Ainsi, les contribuables verraient la taxe foncière augmenter de 6,6%, la taxe d’incendie hausser de dix dollars et celle sur l’utilisation de l’eau grimper de 1,92 $ à 63,81$ par mois.

D’autre part, 13,5 millions $ seront injectés dans un programme d’ingénierie au cours des cinq prochaines années, pour synchroniser les feux de circulation.

Les plages

Chaque année, sept millions de dollars provenant de la taxe sur les nuitées dans les hôtels sont consacrés au remplissage des plages.

Au cours des cinq prochaines années ces millions, plus d’autres sources de revenus, devront atteindre l’énorme somme de 151 millions $ pour redonner aux plages de Broward son image naturelle.

L’érosion du sable devient un véritable cauchemar pour les municipalités où les touristes y viennent pour d’abord profiter de ces endroits.

Le problème, c’est que ce phénomène d’érosion se perpétue.

Le marché du tourisme de Broward a déprimé durant la récession mais depuis 2012, il a repris son rythme.

Effectivement, l’afflux du tourisme crée un vaste revenu mais les coûts qui en découlent deviennent faramineux.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...