Les alligators : ce qu’il faut savoir

Date:

La progression de la famille des alligators et celle de la population de la Floride ne font pas bon ménage.

Depuis quelques années, des alligators ont attaqué des humains, ce qui incite les autorités à multiplier les conseils afin d’éviter d’autres drames du genre.

Comment expliquer cette soudaine situation devenue préoccupante?

C’est que depuis 1970, le troupeau d’alligators s’est multiplié à un rythme effarant. Il y a près de 40 ans, cette espèce était en voie d’extinction, le cheptel se limitant à quelques milliers seulement. Sa population avait fondue carrément sans que l’on ne puisse expliquer ce phénomène.

Mais depuis, en raison des efforts de conservation et de sa protection, on estime sa population à 1,3 millions de têtes.

En même temps, la population de la Floride a fait un bond gigantesque atteignant aujourd’hui les 20,27 millions de personnes. Entre 2010 et 2015 seulement, la hausse des arrivants dans l’État du Sud a été de 7,8 %.

Conclusion selon les spécialistes : avec plus d’alligators et plus d’humains les risques s’installent et se multiplient.

L’un des facteurs du danger vient du fait que de plusieurs construisent leurs maisons de plus en plus près des étangs d’eau, qui ne manquent pas ici.

Ils vivent donc à proximité d’une menace puisque les alligators se déplacent dans toutes les directions et les secteurs de la Floride.

On peut bien être impressionné par les spectacles offerts lors d’une visite dans une ferme d’élevage des Everglades, mais cela ne signifie nullement que l’on peut frayer dans les mêmes eaux.

L’homme qui s’insère la tête entre les puissantes mâchoires d’un alligator adulte ou les visiteurs qui dorlotent un bébé alligator ne signifie sûrement pas que ce reptile est une bête domestiquée.

Marécages

Les alligators font partie de l’image de la Floride, mais demeurent des prédateurs féroces, particulièrement près des marécages.

Ils sont à la recherche d’un territoire nouveau, ils se rendent dans les zones résidentielles s’il y a un lac, un lac artificiel ou un canal. Ils utilisent tous les cours d’eau en Floride comme un réseau d’autoroutes pour aller d’un endroit à un autre. Et les clôtures ne sont pas une véritable mesure de sécurité, parce les alligators réussissent à les franchir.

On ne va pas rappeler les événements regrettables survenus, au cours des dernières années, mais il est nécessaire de prévenir les touristes.

Ron Magill du zoo de Miami, expert en comportement animal, est catégorique.

« Aujourd’hui les humains et les alligators partagent le même territoire comme jamais auparavant. Il y a davantage d’alligators et davantage d’humains, et les humains construisent leur résidence dans l’habitat des alligators. On n’a plus à chercher les raisons des tristes accidents qui frappent les personnes », dit-il.

Pour confirmer les propos de monsieur Magill, il n’est pas rare qu’un alligator se pavane dans une piscine privée ou envisage une collation en repérant un animal de compagnie.

La période la plus dangereuse est entre juin et août, au moment au moment de la couvaison.

Les biologistes insistent et répètent qu’il faut absolument éviter de nourrir les alligators qui, heureux de leur pitance, reviendront assurément dans le décor.

Plus les contacts sont fréquents entre les deux, plus les alligators perdront leur crainte des humains.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...