30.3 C
Miami
mardi, juin 25, 2024

Lake Nona, petite ville technologique

Date:

Le Soleil de la Floride vous a déjà raconté à quel point la technologie devenait l’un des principaux moteurs de l’économie de la Floride.

Si le tourisme demeure la principale vache à lait du commerce sur l’espace terrestre floridien, la technologie ne cesse de s’imposer à la grandeur de l’État.

La progression de cet important tentacule commercial ne se limite pas uniquement au trois comtés du Sud de la Floride. Il s’implante aussi dans sa partie un peu plus au nord. Il est même à l’origine de la naissance d’une jolie petite ville près d’Orlando : Lake Nona.

La ville de Melbourne est aussi devenue un centre de l’économie technologique avec l’implantation du campus américain de technologie aéronautique Embraer.

Le journaliste Maxime Bergeron de La Presse, raconte à quel point ce constructeur d’avions a fait des pas de géant à 150 milles de Fort Lauderdale.

Après avoir implanté ses bureaux luxueux et une chaine de montage à Melbourne en 2011, Embraer a construit un atelier de conception ultramoderne qui a nécessité l’embauche de 600 nouveaux travailleurs, dont plusieurs ingénieurs.

Après la morose récession de 2008, un million d’emplois ont été créés en Floride, faisant passer le taux de chômage de 11,2 % à 4,7 %.

Cette nouvelle économie de la technologie en Floride reste peu connue mais elle est l’un des principaux générateurs de l’emploi.

Lake Nona

Il y a quelques années à peine, tout près d’Orlando est apparu dans le paysage une petite ville où la population a progressé à un rythme peu commun.

Lake Nona est devenu une cité médicale et un centre de recherche de haut niveau grâce au promoteur Tavistock Groupe qui, en 2000, a commencé à acquérir des milliers de pieds carrés en espace inhabités.

L’ex-gouverneur Jeb Bush est l’initiateur de tout ce projet, lui qui voulait permettre une diversification de l’économie en Floride.

Aujourd’hui, Lake Nona compte deux hôpitaux, un centre universitaire axé sur la recherche, des hôtels et plusieurs entreprises en biotechnologie. Trois milliards de dollars ont été investis pour voir naître cette ville ou 5 000 personnes ont été embauchées.

Comme le fait remarquer le journaliste de La Presse, Lake Nona est composé de huit quartiers résidentiels où l’on compte des appartements à prix abordables, comme de nombreuses villas de plusieurs millions de dollars. Sa population dépasse les 10 000 d’habitants, dont 80 % détiennent un diplôme universitaire.

Les promoteurs ont pris soin de conserver d’importants espaces verts où les pistes cyclables, les sentiers pour marcheurs et les pâturages pour le bétail s’entrecroisent.

Comme la médecine sportive s’y est fait une place de premier plan, plusieurs gros joueurs dans ce domaine sont venus s’y implanter.

Un gigantesque complexe, parrainé par l’Association américaine de tennis, est devenu, avec ses 102 courts, le plus important centre du genre aux États-Unis.

Les nombreux tournois et camps d’entrainement ont amené la construction d’hôtels et l’implantation de multiples commerces de service.

Bien qu’en Floride l’industrie technologique passe sous le radar, en raison de l’économie majeure que représente le tourisme, elle est appelée à faire encore des pas de géants dans un milieu où les salaires restent au sommet.

Ici en Floride, on compte 22 000 sociétés spécialisées en technologie qui emploient 282 000 travailleurs.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Démolition d’un des bâtiments de l’école secondaire  Marjory Stoneman Douglas La...

Juillet, un mois très célébré

Pour la majorité des gens, le mois de juillet...

Impensables coupures budgétaires dans la gestion des eaux pluviales !

Ce sont 205 millions de dollars voués à la...

L’été, synonyme d’insectes 

L’été est là et il faut se méfier davantage...