Junie Rose, Une chalangeuse. Pas une survivante.

Date:

Tous se réveillent un jour avec l’idée de faire quelque chose hors de l’ordinaire, hors de sa zone de confort afin de pousser ses propres limites. Mais combien le font réellement ?

Nombreuses sont les histoires de gens pour qui ce défi, c’est de faire de la moto. Bien sûr, quitter la sécurité d’une auto et rouler sur deux roues entre les voitures, les autobus et les trains routiers, met le système nerveux de quiconque à l’épreuve !

Mais pour une travailleuse postale retraitée de l’Illinois, l’équitation sur deux roues avait une toute autre signification. En 2010, alors qu’elle était assise dans la salle d’attente du centre d’oncologie dans sa petite ville de Mattoon, Junie Rose lisait un article sur le défi inaugural Hoka Hey : 8 543 miles en moto de Key West, Floride, à Homer, en Alaska. Le prix? Un demi-million de dollars en or. «J’ai demandé à mon oncologue s’il pensait que je serais assez forte pour faire ce trajet. Il a dit : allez-y! Allez vivre votre vie! Et il m’a donné 100 dollars pour faire bouger les choses », se souvient-elle.

Une grande première

Ainsi, en 2010, Junie Rose était à Key West à la ligne de départ du premier événement Hoka Hey Motorcycle Challenge. Sachant qu’elle n’avait aucune chance de gagner le grand prix, elle en a profité pour visiter de vieux amis en cours de route. L’Alaska demeurait toutefois sa destination. Malheureusement, rendu au poste frontalier canadien, on a refusé l’entrée à son partenaire de route et elle n’a pu terminer la course.

Mais c’était simplement le début de son histoire de participation aux défis longue distance. Les années suivantes, elle se joignait au peloton Hoka Hey, nommé d’après le cri de ralliement des Scioux. L’effort était personnel. Même si elle arrivait aux diverses destinations plus tard que le reste des coureurs, elle continuait de tester ses limites mentales, physiques et émotionnelles.

En 2014, les organisateurs du défi Hoka Hey ont nommé l’événement « Unfinished Business, from Key West to Homer Alaska ». Du même coup, ceci donnait l’occasion à ceux n’ayant pas terminé la course inaugurale quatre ans plus tôt, de compléter le circuit. Pour Junie, c’était une chance inouïe.

À la ligne de départ à Key West, sa moto a été impliquée dans un accident. Junie a dû se retirer de la course. Pendant que les Hoka Hey challengers roulaient à travers l’État de la Floride, elle était sur un lit d’hôpital. Son rêve de terminer la course en Alaska était fracassé.

Arriver au bout

Mais tout n’était pas perdu pour cette femme de tête. En 2015, le Hoka Hey Challenge a pris une pause afin d’honorer les motocyclistes qui ont perdu la vie lors d’un défi. Ayant eu le temps de guérir corps, cœur et esprit, Junie est retournée dans les Keys floridiennes pour repartir vers l’Alaska.

Le 18 août 2015, Junie Rose a finalement atteint Homer, Alaska. Même si elle est arrivée avec un an de retard sur tout le monde, elle est une grande gagnante. Nous pouvons tous nous battre contre la route, les rochers, le sable, les insectes et la température afin de compléter un défi épique.

Junie Rose a battu tous les éléments, cinq fois. Et le cancer.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...

L’ART POUR CONTRER LES ORDURES 

Depuis belle lurette, le Floridien Xavier Cortada se consacre...