Les méduses envahissent

Date:

La semaine dernière, un long banc de Galères portugaises (Portuguese man-of-war), ou Vessies de mer, s’est installé le long le nos plages, du nord au sud, infligeant à des milliers de nageurs, des irritations ou brulures temporaires mais douloureuses.

Ce sont les tentacules des Galères, pouvant atteindre jusqu’à 30 pieds le long, qui emmagasinent un venin servant à immobiliser leur proies. Les gens allergiques aux piqures d’abeilles doivent éviter ce poison.

Sur la plage, les sauveteurs appliquent un analgésique sur les régions touchées et également, de l’attendrisseur à viande pour faire migrer les protéines des toxines à la surface de la peau.

Ces colonies de méduses sont à la merci des vents et s’échouent sur nos plages lorsque ceux-ci soufflent d’est en ouest…

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...