ELLE QUITTE LA FLORIDE APRÈS 25 ANS DE BONHEUR !

Date:

Chaque chose a un début et une fin. L’enfance, l’innocence, l’adolescence, le coup de foudre, le mariage, le boulot, la santé, la vie quoi !

Annette Boucher a déjà tout vécu ça. Avec bonheur. L’esprit rieur. Sans rancoeur. Et en cette fin mars 2022, elle mettra fin, bien qu’elle soit dans une bonne forme physique, à une autre aventure de vie. Ses vingt-cinq ans à titre de snowbird, sous le ciel bleu où les oiseaux des pays d’en Haut viennent se réchauffer durant six mois sur les plages du pays d’en bas de l’Oncle Sam, le long de l’océan Atlantique.

Le Soleil de la Floride vous présentera régulièrement une belle histoire d’une ou d’un snowbird, en textes et vidéos. 

Et pour notre première, nous avons rencontré une doyenne : la coquette Annette.

 

« J’ai mis du temps à mûrir ma décision, dit-elle d’une voix ferme. J’ai pesé le pour et le contre des dizaines de fois dans ma tête. J’ai proposé à mon fils de lui léguer mon condo à Lauderdale Lakes. Mais il préfère voyager dans le monde plutôt que de se poser à chaque année au même endroit. »

Annette a vendu son espace de vie au quatrième étage le temps de le dire en février dernier. Aux nouveaux propriétaires, elle souhaite le même bonheur qu’elle a partagé avec son mari Yvan, durant dix-sept ans, puis seule durant les huit dernières années à la suite du décès de son homme.

Seule mais pas tout à fait

« Je manquerai la communauté de ce coin de Lauderdale Lakes, avoue-t-elle, l’œil un peu tristounet. Il y a 280 condos sur ce complexe et ils sont habités dans une grande partie par des Québécois. Tous du bon monde. »

« Je me suis toujours sentie comme dans un deuxième chez moi, ici. Il n’y a jamais eu de disputes, de mauvais épisodes. Chacun connaît l’autre, s’aide et se respecte. Ici, personne ne cruise la femme ou l’homme de l’autre. Elles et ils vont tous me manquer. » 

Annette a trouvé pignon sur rue en Floride en 1997. Née à Trois-Pistoles où elle a croisé l’amour au détour d’une soirée d’Halloween, ces soirées où on aimait porter le masque dans ce temps-là, elle s’est mariée et elle a déménagée à Baie-Comeau.

« Et ce sont justement des amis de Baie-Comeau qui nous ont convaincu d’acheter en Floride. Franchement nous ne l’avons jamais regretté… »

Je vous le disais : tout a un début et une fin. Comme ce texte.

Mais le meilleur est à voir et à entendre sur ces trois vidéos. Les deux premières où Annette se confie. Et la troisième, avec ses proches de ce coin ensoleillé, qui nous parlent de leur amie avec affection et tendresse au club-house de leur habitation.

Trois vidéos comme le chiffre le plus important de sa vie: trois : elle, son mari et son fils !

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...