26 C
Miami
dimanche, juin 16, 2024

CROISIÈRES HOULEUSES : LE COVID-19 FAIT DES VAGUES

Date:

L’industrie des croisières ne fait que commencer à ressentir les effets éco-nomiques causés par le COVID-19. Les voyageurs se questionnent. Quel est le vrai danger d’infection ?
Doivent-ils annuler leur voyage ?
Seront-ils remboursés ?

Avec plus de 60 pays touchés, aucun paquebot ne visite actuellement les pays asiatiques ni les ports d’Italie. Plus près de nous, la semaine dernière, trois navires de la flotte Carnival Cruise Line ont dû changer de cap dans les Caraïbes alors que les pays augmentent les restrictions pour empêcher la propagation du virus.
Les passagers, interviewés par des stations de télévision américaines, étaient plutôt irrités et anxieux de retourner chez eux après un voyage gâché. Le 4 mars dernier, la Cruise Lines International Association (CLIA) a étendu les directives de contrôle avant embarquement.

Nouvelles règles :
Toutes les personnes qui ont, dans les 14 jours avant l’embarquement, voyagé, visité ou transité par des aéroports en Corée du Sud, en Iran, en Chine, à Hong Kong, à Macao et dans les municipalités d’Italie soumises à des mesures de quarantaine, feront face à un refus d’embarquement.

Dans les 14 jours précédant l’embarquement, toutes les personnes ayant voyagé, visité ou transité par les aéroports des destinations figurant sur la liste du CDC américain (Centers for Disease Control and Prevention) devront se plier au dépistage des symptômes de fièvre, de toux, de difficulté respiratoire et la prise de température. Bien entendu, un refus d’embarquement automatique s’applique à ceux et celles qui, dans les 14 jours précédant l’embarquement, ont été en contact avec des individus suspectés ou diagnostiqués du COVID-19, ou qui sont actuellement soumis à une surveillance médicale. La CLIA modi-fiera ces règles au besoin.

En attendant
Vérifiez avec votre compagnie d’assurance et votre agent de voyage pour connaître les règles de remboursement qui s’appliquent dans votre situation.
Renseignez-vous auprès de votre assu-rance santé pour connaître leur politique face au coronavirus. Aussi, vérifiez directement auprès de la compagnie de croisière car leur politique interne peut différer selon la destination.
À partir des ports du Sud de la Floride, les destinations fréquentes sont vers les pays des Caraïbes. Sachez qu’ils ferment de plus en plus leurs frontières aux visiteurs des zones touchées par le COVID-19. La Jamaïque et Trinidad-et-Tobago ont annoncé la semaine dernière des restrictions accrues pour inclure les visiteurs ayant touché sol en Italie, en Corée du Sud, à Singapour et en Iran, en plus de la Chine.
À ce jour, 81 000 cas de COVID-19 ont été signalés en Chine continentale et plus de 30 000 cas ailleurs dans le monde. Les Caraïbes ont confirmé un cas en République dominicaine et trois dans les territoires français de Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Les États-Unis comptent près de 600 cas confirmés et 22 décès. En Floride 12 cas sont confirmés, on indique deux décès, 115 cas sont en attente des résultats alors que 302 sont sous observation.

La prévention est toujours la meilleure méthode de guérison.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...