CONGESTION ROUTIÈRE : LUMIÈRE AU BOUT DU TUNNEL

Date:

Imaginez un tunnel révolutionnaire qui coûte dix fois moins cher à construire, se complète en quelques mois au lieu de quelques années et qui n’a aucun besoin de ventilation pour extraire les émissions de CO2 ?

C’est exactement ce que propose la Boring Company d’Elon Musk aux maires de Fort Lauderdale et Miami, qui sont charmés par cette idée de solution plus verte, économique et efficace de résoudre la congestion routière. Bientôt, vous irez à la plage en véhicule électrique autoguidé sans avoir à stresser sur la route, ni à vous soucier des stationnements, des embouteillages, du bruit et de la pollution. Pour environ 5 $ par personne, vous pourrez emprunter les tunnels menant sous les villes de Miami et de Fort Lauderdale. 

Preuve du concept

Elon Musk, l’incontestable visionnaire milliardaire, notamment connu pour les voitures Tesla et les avancées SpaceX, a pris d’assaut l’ingénierie souterraine. Fini les ponts et les autoroutes étagées qui occupent un espace précieux dans les villes où la disponibilité des terrains est rare. Selon lui, déplacer les réseaux de transport sous terre permettra d’améliorer les communautés et la qualité de vie. 

Jusqu’à présent, la société de Musk a achevé deux tunnels. Le premier est à Hawthorne près de Los Angeles et l’autre à Las Vegas. Ce dernier, connu sous le nom de Vegas Loop, a ouvert en juin dernier. 

Si les efforts aboutissent, cette tendance futuriste sera bientôt une réalité dans le Sud de la Floride et la construction des tunnels n’ajouterait pas de lourdeur aux systèmes de transport actuellement en service.

À Fort Lauderdale

En juillet dernier, Fort Lauderdale a officiellement accepté une proposition de La Boring Co. pour construire un système de transport souterrain entre le centre-ville et la plage. Dans ce plan, des tunnels jumeaux à sens unique nommés Las Olas Loop, transporteraient les passagers sous le boulevard Las Olas depuis la gare du train Brightline jusqu’à la route A1A sur la plage, avec plusieurs arrêts en cours de route. Les passagers auraient la possibilité de sortir de la voiture à certains endroits et de prendre un escalator pour monter sur le trottoir. Seules des voitures Tesla dédiées seront autorisées au circuit. 

« Les gens stationneraient leur voiture à la gare de Brightline pour être conduits à la plage », a déclaré le maire de la ville, Dean Trantalis. « Ils éviteraient la congestion et sortiraient juste en face de la plage – et n’auraient pas à se soucier du stationnement. Ils seraient conduits en Tesla et le service de navette durerait toute la journée. De cette façon, ils éviteront le trafic et éviteront de contribuer au trafic. » Ces tunnels jumeaux feraient 2,6 miles de long, coûteraient 52 millions de dollars et seraient construits en moins d’un an.

Les dirigeants de la ville ont également rencontré le géologue en chef de Musk pour examiner de près la possibilité de forer un autre tunnel dédié aux trains. Ces tunnels pour voies ferroviaires coûteraient 45 millions de dollars chacun alors qu’un pont coûterait 445 millions de dollars, selon les responsables des transports de l’État.

À Miami

Le maire de Miami, Francis Suarez, est en pourparlers depuis plusieurs mois avec Musk concernant le développement d’un nouveau réseau souterrain pour voitures électriques seulement. Musk affirme pouvoir construire en six mois le tunnel qui passerait sous la rivière Miami et couvrirait une distance de près de trois miles. La facture s’élèverait à environ 30 millions de dollars. En 2017, une entreprise spécialisée en tunnels traditionnels avait estimé le projet à 870 millions de dollars et quatre ans de construction. 

On se souvient que le tunnel du port de Miami, inauguré en 2014, fait 0,8 mile de long, a pris quatre ans à construire et a coûté 1,1 milliard de dollars au comté. Pas étonnant que la proposition de l’entreprise d’Elon Musk soit si intéressante.

Toutefois, la géophysicienne et chercheure en catastrophes basée à Vancouver, Mika McKinnon, a déclaré que l’idée invite à la catastrophe car Miami est « la capitale du gouffre aux États-Unis ».  

Et qui paiera pour ces nouvelles infrastructures ? Les maires de Miami et Fort Lauderdale sont optimistes à l’idée d’obtenir leur part du gâteau provenant du projet de loi fédéral sur les infrastructures qui vient d’être voté à Washington.

À Fort Lauderdale, le projet pourrait être complété en 2022 si l’obtention des fonds et l’approbation finale de la ville survenaient dans les prochains mois. À Miami, c’est plus compliqué.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...