23.4 C
Miami
mercredi, avril 17, 2024

Bataille entre les transporteurs pour Cuba

Date:

Mercredi, le 31 août 2016, JetBlue devenait la première compagnie aérienne américaine à effectuer un vol commercial sur Cuba. Cette première en cinquante ans, reliait l’aéroport de Fort Lauderdale-Hollywood à Santa Clara.
Depuis, les routes du Sud de la Floride à destination de La Havane suscitent un vif intérêt et l’aéroport de Miami est devenu le point de départ le plus important pour les vols commerciaux en direction de Cuba à partir des États-Unis.
Certaines compagnies décident, avec le temps, de modifier leurs parcours.
À la fin de décembre 2018, Southwest Airlines a fait savoir qu’elle n’était plus intéressée à établir un deuxième itinéraire quotidien entre Tampa et La Havane, préférant demander un parcours en direction d’Hawaii.
La ligne Southwest avait initialement été intéressée à une deuxième liaison avec Tampa après qu’American Airlines eut décidée de mettre fin à son parcours entre Charlotte en Caroline du Nord et la Havane, en raison d’une faible clientèle.
American Airlines a ensuite demandé l’ajout d’une autre liaison Miami-La Havane de façon à porter à six le nombre de vols quotidiens entre les deux destinations. American indique que la demande entre ces deux villes est en forte hausse en raison de la concentration des Américains-cubains à Miami.
La compagnie américaine précise qu’aucune passerelle Havane-Miami n’a été aussi performante. Ce service est occupé à 83 % comparativement à 76 % pour la liaison Tampa-Havane.
La route Charlotte-La Havane enregistrait une clientèle de seulement 53 %, ce qui explique la décision d’American Airlines d’abandonner ses départs de la Caroline. Le 3 mai prochain, le transporteur inaugurera une nouvelle liaison entre Miami et Santiago de Cuba.
Concurrence
Les compagnies aériennes se font la vie dure. La concurrence est féroce.
Ce mois-ci, JetBlue a fait savoir que si le géant American Airlines était autorisé à modifier sa route Charlotte-La Havane, il effectuerait six vols quotidiens entre Miami et La Havane. Un tel changement entraînerait un niveau proche d’un monopole détenu par Américain Airlines selon JetBlue, ce qui aurait un impact négatif sur les itinéraires d’autres transporteurs du Sud de la Floride vers La Havane.
Ainsi, JetBlue réclame un vol quotidien supplémentaire entre Fort Lauderdale-La Havane à compter du 1er mai prochain ou du moins, obtenir l’autorisation d’ajouter un deuxième vol le samedi, au départ de Fort Lauderdale afin d’établir un équilibre concurrentiel.

La ruée vers le service régulier à destination de Cuba a débuté sous l’administration Obama. Le 31 août 2016, le premier service aérien commercial depuis plus de 50 ans a repris et les compagnies aériennes se disputaient les 20 créneaux disponibles pour les voyages aller-retour entre les deux pays.
De nombreux transporteurs ont cru que l’ouverture vers Cuba se poursuivrait et que la levée de l’embargo ne serait qu’une question de temps.
Mais les relations américano-cubaines se sont refroidies sous le gouvernement Trump avec un durcissement de la réglementation des affaires et des voyages. La demande attendue ne s’est pas concrétisée.

Même que certaines compagnies aériennes, à qui on avait accordé des liaisons entre les deux pays, ont tout simplement abandonné leur service vers certains aéroports provinciaux de Cuba.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

WALT DISNEY WORLD S’AGGRANDIT !

« L’endroit le plus magique sur Terre » a...

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS Des résidents de...

MÉTÉO FORT-LAUDERDALE

Les prévisions mtéorologiques du 10 au 16 avril font...

RESIDENT ORCA

Le Festival International du Film de Miami bat son...