Au tour de Target

Date:

Les magasins Target entreprennent un virage pour faire concurrence aux dépanneurs qui pullulent à la grandeur du pays.

On se rappelle que l’implantation de cette bannière au Canada a été un véritable fiasco et que l’entreprise a fini par tirer ses billes, fermant ses 133 magasins chez son voisin du Nord. Les choses ne se sont pas pour autant améliorées de ce côté-ci de la frontière et Target va donc faire une autre tentative pour attirer une nouvelle clientèle dans ses magasins aux États-Unis.

En un mot, on vise à augmenter le nombre de clients qui franchiront les portes de l’entreprise. Ainsi on donnera un tout autre aspect à l’intérieur des magasins. D’ici l’automne prochain, plusieurs surfaces seront modifiées afin de diriger les clients directement dans les secteurs qui répondent à leurs besoins.

Une entrée distincte sera empruntée par ceux qui veulent acheter rapidement des aliments que l’on retrouve chez le moindre dépanneur. Aussi, une aire de stationnement d’une durée de dix minutes sera à la disposition des visiteurs plus pressés.

Les nouvelles allées seront courbées plutôt que carrées, de façon à inciter les visiteurs à explorer davantage tous les départements de la surface. On modifiera aussi l’éclairage pour rendre plus sophistiquées les étalages des boutiques spécialisées.

La première expérience sera faite dans la banlieue de Houston, dès l’automne prochain. Quarante autres endroits seront aussi redéfinis dans le même sens, d’ici octobre. En tout, ce sont 600 des 1 800 magasins Target qui verront leur intérieur changer de décor.

Les dirigeants de l’entreprise estiment que ce virage permettra d’augmenter les ventes de 2 à 4 %. Ce remodelage est un élément clé de la nouvelle stratégie de l’entreprise pour reconquérir les acheteurs et voir le chiffre d’affaire faire un pas en avant.

Le recul

Comme le Soleil le signalait dans son édition du 16 mars dernier, les grandes chaines dont JC Penney, Macy’s et Sears, souffrent et la bannière Target subit elle aussi les effets du marché en ligne dominé par Amazon. Dans le but de faire tourner la roue, Target va dépenser sept milliards de dollars en construisant des magasins de moins grande surface.

Les dirigeants de Target croient que la clientèle n’a plus le goût de fréquenter les magasins qui montrent le même visage depuis 10 ou 20 ans. Un niveau climat doit rendre les lieux plus agréables et accueillants.

L’automne dernier, Target a lancé une initiative dans 25 magasins de Los Angeles où l’on présentait le nouveau modèle d’épicerie, avec un nouvel éclairage et des repas prêts à apporter.

On croit que l’entrée destiné à ce service d’alimentation pour acheteur à la hâte, sera une nouveauté très prisée par la clientèle. L’initiative permettra aussi à un automobiliste de recevoir le service à sa voiture. L’épicerie, le vin et l’alcool seront regroupés pour permettre aux clients de sauver du temps.

Plusieurs services prendront place dans une structure davantage ordonnée.

En un mot, Target adopte une nouvelle tendance qu’il espère un peu révolutionnaire.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...