25.9 C
Miami
dimanche, juin 23, 2024

Après 44 ans Disney éteint les lumières

Date:

La plus fabuleuse attraction de Disney World, à Orlando, va quitter le Magic Kingdom pour ne plus y revenir.

Pour la dernière fois, la magnifique parade du soir va éteindre ses 500 000 lumières le 19 octobre, dans ce qui sera sans le moindre doute, un moment extrêmement émouvant pour les touristes qui assisteront à cet adieu.

Ce spectacle à donner des frissons et des palpitations constituait, avec le flamboyant feu d’artifice qui suivait, l’au revoir quotidien à tous.

Ce soir d’octobre transformera cette incomparable tradition, vieille de 44 ans, en un moment empreint autant d’excitation et de joie que de tristesse et de nostalgie.

Pour les amoureux des personnages de ce Pays imaginaire, l’angoisse les saisira dès que la Fée Clochette provoquera de son coup de baguette, un éclair soutenu qui pendant une demi-heure, leur fera traverser toutes les émotions. L’annonciation de la dernière représentation jettera sur la foule le sentiment d’un deuil sans recours.

La disparition de ce moment magique laisse un goût amer et provoque un cruel abandon chez les habitués de Disney World, surtout qu’ils sont des milliers à y revenir pour renouveler leurs souvenirs d’enfance ou pour faire vivre ces émotions passées à leur progéniture.

Ce deuil est d’autant ressenti parce que ce défilé, qui devient pour chacun un passage inoubliable, prend le chemin de Disneyland en Californie où il ne s’arrêtera qu’un moment.

Cette parade rendait encore plus fantasmagorique les personnages et les attractions omniprésents.

Les immenses chars allégoriques dont les formes tracées par les milliers de petites lumières de toutes les couleurs, sont à la grandeur de ce qu’a toujours représenté Disney. Le spectaculaire, le gigantisme, l’imaginaire.

Le chef d’orchestre Fée Clochette, qui bat la marche qu’on voudrait éternelle, est suivi d’Alice au pays des merveilles, Pinocchio, Cendrillon, Elliot le Dragon, Blanche Neige et les sept nains tous entourés de Mickey, Donald et toute la ribambelle des personnages de ce monde fabuleux.

La suite

Disneyland's New Paint the Night Parade |  Photo © Joe Penniston
Disneyland’s New Paint the Night Parade

Il y aura bien un successeur à ce monument qui laissera la place. Chez Disney, on rassure les plus sceptiques en promettant une nouveauté qui emballera les prochains arrivants.

Il faudra bien que le spectacle soit au-delà de l’extraordinaire pour faire oublier l’inoubliable.

En attendant, les bonnes intentions des créateurs ne suffisent pas à consoler les inconditionnels.

« Depuis 30 ans, à chacune de mes visites ici, je ne pouvais me résoudre à manquer la parade du soir. Ce moment restera toujours pour moi le plus formidable événement auquel j’aurai assisté », insiste un visiteur.

« Lorsque j’étais petit, mes parents m’amenaient régulièrement à Disney. Rien au monde ne pouvait égaler la fermeture des lieux. Je ne peux croire que l’on nous offrira mieux, parce que le défilé lumineux dépassait le féérique », raconte Kevin Mallek, qui a vu ce spectacle à trois reprises sur Main Street.

Un papa tout aussi émerveillé regrette cette décision parce que dit-il, « malheureusement mon fils, trop jeune aujourd’hui, ne pourra jamais vivre toute l’émotion et l’incomparable que se voulait ce rêve ».

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

MÉTÉO ET QUOI FAIRE

MIAMI – FORT LAUDERDALE – THE PALM BEACHES Alberto, la...

Citizens Insurance vise une hausse des taux en 2025

Le 19 juin, le conseil des gouverneurs de la...

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...