29.3 C
Miami
lundi, novembre 28, 2022

Acheter son whisky et céleri en épicerie? Gouverneur Scott s’oppose

Date:

La Chambre des Représentants et le Sénat de Floride ont voté en faveur d’une loi permettant la vente d’alcool dans les épiceries, pharmacies et dépanneurs.

Sauf que le gouverneur Rick Scott a exercé son droit de veto sur cette proposition. La loi exigeant que l’alcool soit vendue dans des locaux distincts des épiceries et autres magasins d’articles au détail n’est pas abrogée.

Les gens qui avaient espoir de faire leur épicerie et le plein d’alcool sous un même toit, doivent maintenant se résigner. La convenance ne sera pas pour bientôt.

Guerre épique

Ce projet de loi a été l’une des plus grandes batailles des lobbyistes cette année. Les magasins d’alcools indépendants, dont ABC Fine Wine & Spirits, se sont opposés férocement contre cette mesure. Publix a fait de même, suite à de considérables investissements dans la mise en place de magasins d’alcools juste à côté de leurs marchés d’alimentation.

Ce sont Wal-Mart et Target qui poussaient fortement pour que la proposition soit acceptée. Ils avaient en tout, 30 lobbyistes inscrits à leur cabale, tandis que Publix et ABC n’en avaient que sept. Michael Corcoran, frère du président de la Chambre des Représentants, Richard Corcoran, est un lobbyiste pour Wal-Mart.

Toujours est-il que projet de loi a été adopté le mois dernier à la Chambre par un vote de 58 en faveur, 57 contre, et cinq abstentions. Le vote au Sénat était 21 – 17 en faveur de la proposition.

Mais depuis le mardi 23 mai, tous ces efforts sont noyés… (mais pas dans l’alcool)

La bataille à Tallahassee

En 2016, des dons généreux de la part de Wal-Mart, Target, Publix et ABC avaient été offerts aux deux partis et aux élus, juste avant la session législative.

Wal-Mart aurait versé 50 000 $ au Parti républicain de Floride le 6 mars et 7 500 $ au Parti démocratique de la Floride en septembre. Il a également donné 10 000 $ au comité politique de Corcoran, et 204 000 $ au Comité de la campagne sénatoriale de Floride, dirigé par le président du Sénat, Joe Negron.

Le comité politique de Rick Scott a reçu quant à lui, 110 000 $ de la part de Wal-Mart depuis décembre 2015.

De l’autre côté, Publix a donné 50 000 $ au comité du gouverneur Scott en janvier et ABC Fine Wine aurait remis 25 000 $ au Parti démocratique de la Floride, au cours de la campagne en 2016.

Le mardi 23 mai, le gouverneur Scott s’est entretenu séparément avec le président américain de Walmart, Greg Foran, et le directeur général d’ABC, Charles Bailes.

« J’ai pris connaissance des préoccupations et de la façon dont ce projet de loi aurait affecté de nombreuses petites entreprises en Floride », a écrit Rick Scott dans sa lettre de veto. « De nombreuses entreprise locales m’ont expliqué comment ce projet de loi aurait une incidence négative sur leurs familles et leur capacité à créer des emplois».

Et c’est sur ce fondement que le gouverneur a pris la décision d‘exercer son droit de véto.

Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...

DÉMOLITION DE L’HÔTEL DEAUVILLE À MIAMI BEACH

Le Deauville Beach Resort, construit en 1957, a été...