23.4 C
Miami
mercredi, avril 17, 2024

Vont-ils nous faire mentir ? 

Date:

Les preneurs aux livres sont formels : la première flèche sur le baromètre de la saison dans la Ligue nationale de hockey fait un arrêt à la Thanksgiving américaine. 

Et le temps d’une dinde, d’une dinde, d’une dinde, pour reprendre la chanson party de Hi Ha Tremblay, est le 23 novembre cette année. Soit dans une petite dizaine de jours, juste avant que Le Soleil de la Floride de décembre soit publié.

Et si la tendance se maintenait de la Thanksgiving jusqu’au match des étoiles, qui se tiendra le 3 février au Scotiabank Arena de Toronto, le Canadien nous ferait tous mentir s’il était du derby des éliminatoires du printemps à la mi-avril.

Vous allez me dire, Tom, respire par le nez, il y a seulement quinze parties de disputées pour la troupe de Martin St. Louis. Vrai, je vais inspirer et expirer profondément comme dans une session de méditation.

Mais, mais quand même.

Le Canadien étonne même si un ménage à trois est souvent suicidaire devant le filet tricolore. Un soir, c’est Jake Allen qui se prend pour Carey Price. Au match suivant, c’est Samuel Montembeault qui se prend pour Patrick Roy. Et même s’il joue un match par mois, Cayden Primeau se comporte comme José Théodore, tuque en moins sous son masque, pour nous dire haut et fort que oui il veut rester à Montréal.

Le Canadien montre aussi le visage de jeunesse promis en défensive avec Kaiden Guhle, Justin Barron, Arber Xhekaj, Johnathan Kovacevic, Jordan Harris et surtout avec Mike Matheson, qui parfois, nous surprend avec des montées à l’emporte-pièce digne d’un Larry Robinson dans les années 70. 

En attaque, même si aucun joueur n’est dans le top trente des meilleurs pointeurs de la ligue, collectivement le club tire son épingle du jeu.

En prolongation, Cole Caufield dégaine comme Lucky Luke, ce qui explique la fiche parfaite de l’équipe quand il y a égalité après soixante minutes.

Le capitaine Nick Suzuki a retrouvé son compas dans l’œil parce que enfin il utilise davantage son tir du poignet précis comme la lame d’un chirurgien. Brendan Gallagher fait mal paraître tous ceux qui l’envoyaient sur le quatrième trio avec son départ canon et son toupet en bataille et surtout, mais surtout Sean Monahan se révèle l’homme de toutes les occasions par ses prises de décisions gagnantes, son pourcentage de réussite lors des mises au jeu et son leadership discret. Ajoutez à ça un coach comme St. Louis qui amuse la galerie de presse avec ses anecdotes improvisées comme un humoriste et soudainement, vous avez un club qui nous donne envie de les regarder match après match. Période après période.

J’avais écrit en début de saison que l’équipe améliorerait sa fiche de dix points mais que ce serait insuffisant pour être parmi les huit clubs de la conférence de l’Est qui feront les éliminatoires. 

Si la saison se terminait demain, le Canadien me ferait ravaler ma salive.

Seul Réjean Tremblay n’aurait pas été dans le champ parce que lui, en début d’année, a osé prédire ce miracle Bleu-Blanc-Rouge. Ha ! Ce Bleuet. Parfois devin, surtout quand il débarque en Harley Davidson à Fort Lauderdale avec sa boule de cristal sous sa veste de cuir. 

Flashes de ShowTom 

-Les Alouettes seront à la Coupe Grey à Hamilton. Ce sera leur première participation à cette classique canadienne de la LCF depuis 2010. C’est un baume au nouveau propriétaire du club, Pierre Karl Péladeau, qui a acheté cette équipe au printemps. Baume après une semaine difficile où Quebecor a remercié 547 personnes au groupe TVA. 

-Bravo à Leylah Fernandez et à l’équipe canadienne pour leur première victoire historique à la Coupe Billie Jean King. Leylah est guêpe sur un court. Elle pique ses adversaires par son jeu incisif et par la précision de sa patte gauchère avec une raquette de tennis. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

WALT DISNEY WORLD S’AGGRANDIT !

« L’endroit le plus magique sur Terre » a...

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS Des résidents de...

MÉTÉO FORT-LAUDERDALE

Les prévisions mtéorologiques du 10 au 16 avril font...

RESIDENT ORCA

Le Festival International du Film de Miami bat son...