32.8 C
Miami
jeudi, juillet 25, 2024

LE CH : DIVISER AVANT DE RÉGNER !!!

Date:

Le Canadien divise ses fans. Même dans sa randonnée de p’tits bonheurs de fin de saison avec ses trois victoires à ses quatre dernières parties, dont la plus étonnante au Colorado.

Les inconditionnels du Bleu-Blanc-Rouge sont tous contents que le club nous montre une belle jambe par quelques victoires bien senties en cette fin d’année. Mais étrangement, certains trouvent qu’ils gagnent trop.

Sancho va chercher ton fusil à l’eau. Faut arroser quelqu’un, Bozo !

C’est le fun que le Canadien gagne. Mais il faudrait aussi lever le pied sur la pédale à gaz pour ne pas perdre la boule au repêchage de fin juin. Afin de ne pas échapper une future star dans la poule aux œufs d’or du hockey.

Mais ce n’est pas permis dans le sport de se laisser battre, les p’tits amis. Se laisser abattre comme Josh Anderson ou comme Christian Dvorak, oui.

Mais donner deux points gratuits à l’adversaire, ça pourrait faire diversion et penser que peut-être comme Shohei Ohtani avec son voleur d’interprète au baseball avec les paris sportifs, on joue contre son club. 

… 

Je vous fais perdre le Nord

Non pas complètement parce qu’en ce moment, le Canadien nous montre un visage plus glorieux que l’an passé avec son club piteux, presque odieux. Depuis que Jake Allen est parti avec les Devils, le nouveau duo de gardiens de buts, Samuel Montembeault et Cayden Primeau, vous font vous exclamer des ah, des hi et surtout des hos.

La défensive commence aussi à se donner une identité. D’abord avec Kaiden Guhle, Arber Xhekaj et Jayden Struble. Vous ajouterez la saison prochaine la venue d’un Logan Mailloux aux vétérans David Savard et Mike Matheson et la ligne bleue deviendra vite d’un joli tricolore.

En attaque, l’équipe a un premier trio de premier plan avec Slafkovsky et Caufield et le retour au jeu de Kirby Dach donnera à St-Louis deux joueurs de centre avec son capitaine Nick Suzuki pour nous donner un peu plus d’étoiles dans les yeux.

En conclusion, c’est presque plaisant que l’équipe nous entraîne dans une certaine division par cette fin de saison. 

Parce que la saison prochaine, nous attendrons une multiplication de gains et de passion ! 

ÉCHOS DE SHOWTOM 

-La course d’une place dans les séries dans la LNH vit ses derniers drames. Dans la Conférence de l’Ouest, tout est presque plié. Les Kings de Los Angeles et les Golden Knights de Las Vegas seront les derniers du tableau du dernier du printemps malgré une poussée trop tardive du Wild du Minnesota de Marc-André Fleury et les Blues de St-Louis. Dans l’Est, faudra attendre presque jusqu’à mi-avril pour connaître le palmarès final. 

J’aimerais toujours que Patrick Roy et ses Islanders de New York viennent coiffer au fil d’arrivée les Flyers de Philadelphie, les Capitals de Washington ou les Red Wings de Detroit. Je prie, mais je ne pense pas que mes prières seront exaucées. Ce qui n’empêche pas qu’avec ou sans le club à Casseau, nous aurons de bien belles et passionnantes éliminatoires. Toujours sans le Canadien mais on répète que ça s’en vient !

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

JEUX OLYMPIQUES : CÉRÉMONIE D’OUVERTURE

Plus qu’un dodo avant la cérémonie d’ouverture des JO...

DES DÉMOCRATES DE FLORIDE COUVRENT BIDEN D’ÉLOGES

Nikki Fried, la présidente du Parti démocrate de Floride,...

VINCENT RENTRE À LA MAISON 

Le Canadien m’impressionne. La maturité et la philosophie de travail...

Révélations fortuites sur la survie des baleines et 

Les océans, les baleines, les dauphins; un monde merveilleux...