32.8 C
Miami
jeudi, juillet 25, 2024

Infos ou intoxs du Canadien !

Date:

Les nouveaux sites pullulent davantage que les véritables informations sur les réseaux sociaux de nos jours en 2024.

Et ça donne plus souvent qu’autrement des infos bidons ou des intoxs que l’on coiffe seulement d’un titre gonflé au gel moussant avec des lèvres botoxées pour obtenir des likes gratuits.

Juste cette semaine, j’en ai lu des vertes et des surtout pas mûres sur leurs murs.

La première est vite arrivée de Columbus en Ohio, où dès que le dg des Blue Jackets, le Finlandais Jarmo Kekalainen, a été mis à la porte par son président John Davidson. Le premier automatisme a été immédiatement de dire : ça y est Jeff Gorton, un proche de Davidson, va quitter le Canadien et retourner vivre en maître dans sa langue et dans son pays aux États-Unis.

Et comme un et un a toujours fait deux, bingo on se lance tout de go. Ce qui fait que Gorton, sous contrat avec le CH, a vite démenti la rumeur, ce qui ne signifie pas qu’il n’est pas un tant soit peu bonimenteur le temps de se remettre à l’heure avec ses chums du camp du pays Biden ou Trump.

Tout a déraillé avant même le début de la saison quand Mike Babcock a dû tirer sa révérence à la suite de sa mauvaise manie d’aller espionner les messages de ses joueurs sur leurs cellulaires. Pas brillant parce que de nos jours, tous les joueurs ne sont pas si intelligents que ça avec leur téléphone pourtant baptisé de ce qualificatif.

Fait que sans Babcock, le Lavalois Pascal Vincent a eu son premier break derrière un banc dans la Ligue nationale, sauf qu’il a hérité d’un club où tous les joueurs vivotent depuis un bout de temps. Ajoutez à ça les soucis de leur star, Patrik Laine, au repos pour des problèmes mentaux, et vous comprenez pourquoi les Blue Jackets sont au sous-sol dans la Conférence de l’Est.

Déjà éliminés depuis les Fêtes des éliminatoires, Davidson a tout le temps pour trouver le bon dg. Et si Gorton retournait sa veste tricolore, Kent Hughes n’aurait plus besoin de personne au-dessus de sa tête auprès de son président, Geoff Molson. Hughes a fait la job surtout maintenant que son choix audacieux de Juraj Slafkovsky se moule comme le premier joueur de 19 ans avec des allures de superstar et des chiffres qui se comparent à celui de la nouvelle vedette montante de la LNH, Jack Hugues, avec les Devils du New Jersey. Depuis deux semaines avant de publier ce texte, Slafkovsky était presque devenu le joueur le plus important du trio de l’heure dans la Ligue qu’il complète à merveille avec Nick Suzuki et Cole Caufield.

Wow les moteurs ! 

Mais encore là, comme à Montréal, il n’y a que le Canadien, même éliminé, pour faire chanter la chorale du haut du Mont-Royal, les sites des infos ou intoxs du Canadien grimpent vite sur leur piédestal pour nous faire avaler des couleuvres sans nous avoir donné le temps de digérer nos céréales.

Voilà pourquoi tout de suite la semaine dernière, ils ont envoyé sans vérifier Jake Allen au Colorado. Comme l’Avalanche marque beaucoup de buts et encaisse vite à la moindre grosse secousse de leurs défenseurs et gardiens de but, Allen devient un bon plan B intéressant pour la bande à la superstar Nathan MacKinnon. 

Or, la rumeur a vite été démentie par le Canadien et l’Avalanche parce que semble-t-il il y a encore plusieurs clauses sur et sous la table à régler. Mais comme ça fait jaser ce genre d’infos parce que le Canadien a eu deux jeunes gardiens prometteurs en Samuel Montembeault et Cayden Primeau, on tire vite aux conclusions, surtout que la date limite des transactions est au huit mars.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

JEUX OLYMPIQUES : CÉRÉMONIE D’OUVERTURE

Plus qu’un dodo avant la cérémonie d’ouverture des JO...

DES DÉMOCRATES DE FLORIDE COUVRENT BIDEN D’ÉLOGES

Nikki Fried, la présidente du Parti démocrate de Floride,...

VINCENT RENTRE À LA MAISON 

Le Canadien m’impressionne. La maturité et la philosophie de travail...

Révélations fortuites sur la survie des baleines et 

Les océans, les baleines, les dauphins; un monde merveilleux...