David Beckham se résigne

Date:

David Beckham aura enfin son stade de soccer. Mais, il lui aura fallu faire des compromis et ratatiner ses idées de grandeur.

Parce qu’il ne logera pas du tout sur la plage, au milieu des panoramas envahis par les riches.

Son nouveau complexe sera construit près du magnifique amphithéâtre des Marlins. Il pourra accueillir 25 000 fervents.

Contrairement à l’équipe de baseball de Jeff Lowria, qui avait soutiré plus de 400 millions de dollars publics pour réaliser son projet, le groupe de Beckham s’est assuré le soutien d’investissements privés pour concrétiser son rêve.

Une entente, qui reste à officialiser, est survenue lors d’une rencontre entre le maire Tomas Regalado et Marcelo Claure, l’un des associés de Beckham.

Le consortium financier dominant cette organisation compte le groupe Marcelo Claure, fondateur de la compagnie de téléphonie Brightstar et l’homme d’affaires, Simon Fuller, créateur de « l’American Idol », lequel avait lancé les Spice Girls, dont Victoria, l’épouse de Beckham, était membre.

Plein d’efforts

L’icône du soccer britannique multipliait les démarches depuis 2013 pour trouver un site, qui lui convenait davantage pour loger son équipe.

Il y a un an et demi, Beckham avait refusé un plan pour construire le domicile de sa formation justement près du stade des Marlins. Il fabulait sur un espace plus près de la mer.

Cette ambition avait échoué en raison de l’opposition des contribuables aucunement entichés par tout cet achalandage que provoquerait une foule de 35 000 personnes dans leur environnement à Key Biscayne.

Les dirigeants politiques et économiques, ainsi que les responsables des compagnies maritimes, partageaient largement la réticence de la population.

Déjà que le Heat, avec l’illustre Lebron James, attirait des foules records au American Airlines

Beckham espérait voir son équipe évoluer sur un terrain inutilisé depuis le démantèlement d’infrastructures ferroviaires et situé à proximité du domicile du Heat.

Son audace ne se limitait pas à un stade sans autre attraction. L’ancienne étoile envisageait un stade pouvant accueillir 35 000 fans en plus de la construction d’un hôtel, d’un centre commercial et d’un stationnement.

Malheureusement pour lui, l’endroit désigné se trouve sur le côté ouest du Marlins Park dans le quartier de la Petite Havane où, on le sait, la population constitue une ethnie particulièrement partisane du soccer.

L’investissement pour cette construction devrait atteindre les 200 millions de dollars.

Des discussions sont en cours dans le but de partager toutes ces installations avec l’Université de Miami, bien que l’université ne soit aucunement impliquée dans les négociations avec la ville de Miami.

Tracas

Toutes ces tractations ne sont pas les seules embûches que doivent affronter les propriétaires de l’équipe.

L’érection d’un stade sur une telle surface nécessitera le déplacement de plusieurs propriétés de ce secteur. Et cette relocalisation signifie de nombreux millions de dollars.

Les bailleurs de fonds de ce projet ont fait savoir qu’ils s’engageaient à payer tous les coûts de ces déménagements de propriétés.

Même des entreprises devront plier bagages pour s’installer ailleurs ce qui évidemment, ajoutera à la facture déjà imposante.

La conclusion de toute cette histoire c’est qu’une entente de principe est conclue entre le conseil municipal de Miami et le groupe de David Beckham. Mais il reste énormément d’obstacles à franchir avant que les béliers mécaniques commencent à bourdonner.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...