Le surcyclage

Date:

Le surcyclage, (upcycling), est un concept relativement simple.

Il consiste à prendre un objet relégué à la poubelle et en faire quelque chose que vous désirez, avec une autre fonction. Redonner à cet objet de la valeur, une nouvelle identité, une autre utilité, améliorer sa qualité, ce sont tous des éléments du surcyclage.

Plus chic que le recyclage, le surcyclage vise à obtenir du neuf avec du vieux et valoriser ce qui est considéré comme déchet, pour le transformer en un objet de valeur soit de qualité égale, ou supérieure à l’objet initial.

Chaque création est unique car la matière première surcyclée est toujours quelque peu différente. De ce fait, on rencontre le surcyclage dans de nombreux contextes; soit  à domicile, dans les entreprises, dans les galeries d’art, en boutique. Il y a maintenant des compagnies et des marques exclusives au surcyclage, car il y a deux façons de soutenir ce mouvement. Soit en réalisant vous-même, à partir de rebuts vos créations, ou encore en achetant de ces compagnies spécialisées, un nouvel objet.

Quelle différence entre le surcyclage et le recyclage?

Le recyclage est l’opération par laquelle la matière première d’un déchet est utilisée pour fabriquer un nouvel objet. Le recyclage prend des matériaux de consommation, la plupart du temps en plastique, papier, métal ou verre, et les décompose de sorte que leurs matériaux de base peuvent être refaits dans un nouveau produit de consommation. Le recyclage nécessite de l’énergie et de l’eau pour décomposer les matériaux.

Le surcyclage est l’opération qui permet à un déchet, sa réutilisation en lui donnant un nouvel usage différent de sa fonction initiale; comme récupérer le cuir des sièges de voiture pour en faire des sacs à main de grande valeur. Lorsque vous surcyclez un article, vous ne décomposez pas les matériaux, vous les refaçonnez. Ceci exige votre propre créativité et moins d’énergies car votre nouvel objet va encore être fait des mêmes matériaux que lorsque vous avez commencé.  

Le surcyclage est un terme nouveau qui est apparu dans les années 90, mais son concept est depuis toujours utilisé. Dans les pays en voie de développement, il est un mode de vie. Ici, quand les familles avaient peu de ressources économiques ou matérielles, elles réutilisaient presque tout. Nos grand-mères faisaient de chaudes courtepointes avec des bouts de tissu de vêtement. Elles fabriquaient des tapis tressés avec des bandes de “guenilles’. Enfant, plusieurs ont eu une balançoire faite avec un vieux pneu ou des bas de Noël taillés dans des anciens chandails de laine.

Avant, on pratiquait le surcyclage par mesure d’économie, maintenant c’est par mesure écologique.

Ce procédé de surcyclage limite la création de déchet mais aussi réduit la consommation de matière première utilisée pour la fabrication de nouveaux produits. Par le fait même en découle une diminution d’énergie autant pour l’extraction, la transformation, le transport de ce nouvel objet. C’est une bonne façon de minimiser les impacts négatifs de ces activités sur l’environnement.

Ce processus peut être répété à perpétuité….ce qui est vieux est nouveau…..à nouveau!

Nathalie Lamothe Design
Nathalielamothedesign@gmail.com
Styliste en décoration, chargée de projet rénovation
754-204-1049

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...