31 C
Miami
jeudi, juillet 18, 2024

Une Montréalaise fait sa marque !

Date:

tants au sein des secteurs privés et publics dans le Sud de la Floride. La Montréalaise Paola Isaac Baraya fait justement partie de cette force silencieuse, importante pour le progrès des populations respectives. Elle est aujourd’hui spécialiste en développement économique international pour le comté de Broward et son cheminement est impressionnant.

Paola respire le multiculturalisme. Née à Montréal d’une mère italienne et d’un père Égyptien, elle porte déjà dans son ADN une richesse culturelle qui l’invite sur le monde. Elle obtient un BAC de l’université McGill et une maîtrise du HEC dans le domaine du marketing et business internationale. 

Rêve et opportunités

« Comme bien des Québécois, mes parent avaient une propriété en Floride et les vacances en famille étaient au soleil. Je disais tout le temps à mes amis qu’un jour j’allais aller vivre en Floride alors, c’était pour moi une vision, comme dans le livre Le secret ! »

Paola parle cinq langues et elle a toujours favorisé le secteur public ou à but non lucratif, mais elle avait acquis de l’expérience dans le secteur privé. « Après ma maîtrise, j’ai appliqué sur un site Web pour travailler en Floride et j’ai reçu un appel d’un employeur à Miami, pour qui j’ai travaillé. Ensuite, j’ai fait la transition dans le secteur semi-public, ce qui rejoignait davantage ma passion. »  

À la ville de Fort Lauderdale, elle devient directrice exécutive du programme Sister Cities International.  « Ensuite j’ai été recrutée par l’agence d’investissement Greater Fort Lauderdale Alliance pour attirer les investissements étrangers et stimuler le commerce international dans le comté de Broward. Et trois ans plus tard, le comté m’a employée pour gérer les programmes de commerce internationaux et j’y suis encore. »

C’est là qu’elle développe divers cours et séminaires sur l’exportation et l’importation et crée la série d’événements « Doing Business with the World ».  

« Mon programme signature se nomme Les 11 étapes pour exporter à l’international, et vise à rassurer et éduquer les plus petites entreprises qui n’exportent que sur les marchés domestiques », dit-elle. Ce dernier existe depuis 2014 et lui a valu le President’s E Award, qui lui a été présenté à Washington par le secrétaire du Département du commerce en 2019.   

Quelle fierté et pour le comté de Broward, et quel honneur pour les Québécois !

Fait intéressant, Paola explique que « moins de 1 % des entreprises américaines exportent et statistiquement, le pourcentage est plus grand au Canada ». 

Une vision, une grande mission

Il y a huit ans, la vision de Dale Holness, maire du comté de Broward à ce moment, était de créer une conférence internationale sur l’importation. Il tenait à ce que Paola travaille avec lui pour organiser ce grand événement; FITCE (Florida International Trade & Cultural Expo), dont elle est la directrice à ce jour.

« De 200 entreprises et 16 pays qui participaient au début, nous aurons plus de 300 exposants de 74 pays qui viendront à Fort Lauderdale avec des membres haut placés des gouvernements, prêts à échanger avec les entreprises américaines et canadiennes. »

FITCE aura lieu les 4 et 5 octobre au Centre des conventions de Fort Lauderdale et vous pouvez vous inscrire gratuitement sur Evenbrite pour y assister. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Dernière chance !

Ce samedi 20 juillet est la dernière chance de...

CHALEUR EXTRÊME ET CERTAINS MÉDICAMENTS : COMBINAISON RISQUÉE

WLRN a rapporté que la chaleur extrême, que nous...

QUOI FAIRE CE WEEK-END

Comme toujours, une foule d’activités à faire à MIAMI–FORT...

NOUVEAU SLOGAN SUR LES PANNEAUX DE BIENVENUE EN FLORIDE

Selon le Département des Transports de Floride (FDOT), un...