TOUT CONNAÎTRE SUR LE VISA E-1

Date:

Les États-Unis sont un acteur clef dans le commerce international, suscitant ainsi l’intérêt considérable de plusieurs entreprises internationales, particulièrement de ses voisins canadiens. Les Canadiens désirant matérialiser cet intérêt en développant leurs affaires en sol américain ne doivent pas nécessairement constituer ou créer une société aux États-Unis pour y parvenir. Le visa E-1 peut être une alternative idéale dans un objectif de faire du commerce international, soit d’échanges de biens ou de services. Les critères d’admission de ce visa non-immigrant se focalisent principalement sur le nombre de transactions effectuées entre votre entité canadienne ainsi que vos clients ou fournisseurs américains, par opposition à la valeur en dollars qui sous-tend cette relation commerciale. Afin d’être éligible pour le visa E-1, le demandeur doit au préalable remplir certaines conditions:

  • Être citoyen d’un pays disposant d’un traité commercial permettant le visa E-1 (le Canada en fait partie);
  • Représenter une entreprise dont le volume des échanges avec les États-Unis représente au moins 50 % de son volume total d’échanges à l’international;
  • Prouver qu’il vise à s’engager dans un « commerce substantiel » aux États-Unis;
  • Faire du commerce impliquant des biens, des transports ou des services;
  • Démontrer l’intention de retourner dans son pays d’origine une fois le visa expiré.

Une fois les conditions ci-haut remplies et suivant l’obtention de votre visa E-1, celui-ci demeure valide jusqu’à cinq ans pour les citoyens canadiens, dont le traité avec les États-Unis est l’un des plus généreux en termes de période de validité. Tant et aussi longtemps que les conditions initiales sont respectées, vous pourrez demander un nombre illimité de prolongations par tranches de cinq ans. Il est à noter qu’il s’agit d’un avantage majeur pour les Canadiens, puisque plusieurs autres pays n’ont droit qu’à des périodes plus courtes. Par exemple, les ressortissants de France ne peuvent obtenir une période de validité du E-1 pour plus de 25 mois. Il est à noter que si vous mettez fin à votre emploi auprès de l’entreprise à laquelle est rattaché votre visa E-1, celui-ci ne sera plus valide.

Votre famille immédiate, c’est-à-dire, votre conjoint(e) ainsi que vos enfants célibataires de moins de 21 ans peuvent vous accompagner aux États-Unis. Votre conjoint peut bénéficier d’une autorisation de travail distincte aux États-Unis, mais pas vos enfants. Toutefois, votre visa E-1 leur permet de fréquenter une école ou une université en sol américain.

Gardez à l’esprit qu’à chaque renouvellement, vous devrez toujours démontrer votre intention, à terme, de retourner dans votre pays d’origine.

Les règles d’immigration sont complexes. Un avocat en immigration peut vous aider à comprendre les subtilités du système américain et vous aider à vous assurer que vous préservez votre statut à tout moment.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour en savoir plus sur la façon dont nous pouvons vous aider à reception@exeo.ca ou directement sur notre site internet au www.exeo.ca

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...