Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

MARCHÉ DANS PALM BEACH

Au printemps 2020, Le Soleil de la Floride s’était entretenu avec Sophie Ghedin, agent immobilier chez Keller Williams Wellington, pour en connaître davantage sur les quartiers les plus hot du comté de Palm Beach. Plus d’un an après cet entretien, notre agent immobilier montréalaise a accepté de faire une mise à jour sur le comté qu’elle dessert, incluant la ville équestre de Wellington qu’elle affectionne avec passion.

Retour sur Northwood

Tel que prévu il y a quelques années, le quartier Northwood à West Palm Beach est en plein développement et ce, toujours avec l’idée de continuer de le gentrifier et de le revamper, tel le district artistique Wynwood à Miami ! Les maisons du secteur, datant des années 50-60, sont encore assez abordables comparativement au reste du marché, mais il faut être prêt à entamer des travaux de rénovation. « C’est un peu plus abordable qu’ailleurs », raconte Sophie, « mais là, c’est en train de changer, car quand on regarde par exemple les quartiers de NoSo et de SoSo (North of Southern et South of Southern), qui ont été gentrifiés avec maisons rénovées et commerces et services ajoutés il y a quelques années, mais maintenant ce n’est plus abordable. C’est incroyable ! 

Les prix ont vraiment changé », ajoute notre agent.

Marché dans Palm Beach

Depuis 2020, Sophie relate que « les prix ont énormément augmenté pour les maisons et même si les condos ont été un peu plus lents, ils ont maintenant augmenté et ceux-ci se vendent. Comme tout le monde le dit, il n’y a toujours pas beaucoup d’inventaire, alors c’est très difficile parce que ce qui reste devient plus cher. »

Wellington

Wellington étant la ville de prédilection de notre agent immobilier, elle souligne l’exemple d’une prestigieuse communauté qui s’y trouve. « Dans le complexe Polo Club, allant de studios et condos jusqu’à des maisons de dix à 15 millions de dollars, il y a normalement environ 100 ou 110 maisons à vendre. Mais au moment où l’on se parle, il n’y en a que 30 sur le marché », spécifie Sophie. Aux dires de cette dernière, cela démontre que l’endroit est très populaire et parmi l’inventaire disponible, c’est souvent trop cher. Puis les condos dans cette communauté disparaissent comme des petits pains chauds ! En une seule journée, le condo se vend en criant ciseaux. Notre spécialiste ajoute : « quant aux maisons, la différence que je vois est lorsqu’elles sont rénovées, elles se vendent tout de suite. Alors que si elles ont besoin de rénovations, cela prend un peu plus de temps à vendre, c’est-à-dire un mois au lieu de deux-trois jours. »

Marché fou

Dans la semaine où nous avons interviewé Sophie, il y avait une journée porte ouverte d’une maison de ville à 335 000 $, où elle était un des agents pour faire les visites. Et les gens faisaient la file ! Les propriétaires ont pris ensuite une journée pour décider de l’heureux chanceux qui pourrait prendre possession de la maison. « Mes clients sont justement des Canadiens qui viennent en Floride », dit Sophie, « et j’ai des clients qui peuvent acheter en argent comptant, alors pour eux c’est facilitant. Mais ceux qui achètent une première maison, ce n’est pas évident, car s’ils ont besoin d’une hypothèque, il faut que la demande du montant du prêt corresponde au montant de l’évaluation ». Et durant ce marché fou actuel, où les prix sont surélevés, les nouveaux acheteurs doivent fournir de l’argent comptant supplémentaire pour respecter à la fois le prix du vendeur et la valeur bancaire pour obtenir le prêt hypothécaire ! 

Visitez la publicité Sophie Ghedin en page 47 d’Accès Floride 2022 

www.accesfloride.com 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search