Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

ON CRAQUE POUR VOYAGER LES COCOS !

ON CRAQUE POUR VOYAGER LES COCOS !

Pâques arrive à grand pas et pendant que les snowbirds en Floride retourneront au bercail nordique, bien des déplacements sont prévus aux États-Unis durant la période pascale, tels un effet après-pandémie.

Le New York Times a publié un article sur le sujet le mois dernier, rapportant qu’une augmentation significative des réservations de voyages, pour les saisons printanière et estivale, avait été perçue par les agents et opérateurs de voyages.

Et le World Travel & Tourism Council (WTTC), représentant l’industrie mondiale du voyage et du tourisme, prévoit que les réservations durant la période de Pâques augmenteront de 130 % par rapport à la même période en 2021.

En somme, le WTTC prévoit non seulement que les voyages à l’étranger en provenance des États-Unis augmenteront, mais également que les voyages et le tourisme aux États-Unis atteindront des niveaux pré-pandémiques durant l’année en cours, ce qui pourrait contribuer à environ 2 000 milliards de dollars à l’économie du pays. Après deux années de vache maigre, c’est plutôt bienvenue pour remplir le panier !

 

Restrictions assouplies

L’assouplissement des restrictions reliées à la COVID-19, faisant davantage partie de la vie courante au quotidien dans le monde entier, joue bien sûr dans la balance et donne espoir à l’industrie du voyage d’un retour en force cette année. D’après le New York Times, cette dernière observe déjà chez les voyageurs, un intérêt marqué pour des destinations internationales lointaines ainsi que pour des villes européennes. L’article cite la présidente et directrice en chef du WTTC qui a déclaré : « alors que les restrictions de voyage s’assouplissent et que la confiance des consommateurs revient, nous nous attendons à une libération bienvenue des voyages et de la demande refoulés. » Et la fête de Pâques pourra bien en témoigner ! Selon un reportage du poste 10 Tampa Bay, les tendances printanières en matière de voyages devraient même dépasser celles d’avant la pandémie. Le phénomène escompté est dû à davantage de travailleurs à distance, donnant l’occasion aux parents et jeunes adultes de voyager ce printemps et cet été. Et nous savons tous que la Floride représente un véritable endroit de prédilection à cet égard.

 

Des chiffres

En 2021, la Floride a accueilli environ 122,3 millions de touristes, ce qui est inférieur au nombre de 2019 s’élevant à 131,069 millions, mais tout de même en hausse de 54 % par rapport à 2020.

Parmi les 122,3 millions de voyageurs qui ont visité le Sunshine State en 2021, 4,958 millions d’entre eux étaient des touristes internationaux contre 2,047 millions en 2020, mais définitivement en baisse par rapport aux 9,801 millions de touristes internationaux qui ont visité l’État en 2019.

 

Visiteurs canadiens 

En 2021, seulement 580 000 Canadiens ont visité la Floride, contre 1,358 million en 2020 et 4,988 millions en 2019. Si les prédictions sont bonnes en termes tendances printanières qui devraient même dépasser celles d’avant la pandémie, la Floride sera comblée concernant les visiteurs du Canada qui viendront peut-être y manger leur choco là ou visiter le Sunshine State à l’été !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search