Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

LES LAMANTINS DE LA FLORIDE

Symbole animalier de la Floride depuis 1975, ce mammifère marin herbivore totalement inoffensif tirerait son nom du mot Manattoui – de la langue Taino d’un peuple précolombien des Caraïbes – pour désigner les protubérances mammaires des femelles souvent très prononcées lors de la gestation.

 

Le mot est devenu Manati en espagnol et Manatee en anglais. Le nom lamantin en français viendrait quant à lui également de l’espagnol, lamento pour qualifier le petit cri particulier de l’animal comparable à une lamentation ou un gémissement. 

Quant à savoir si les lamantins et les dugongs sont à l’origine des « sirènes » – ces êtres mi-femmes-mi-poissons émergeant des mers et montrant une forte poitrine semblable à celle des femmes – que les navigateurs du 15e siècle disaient rencontrer et dont Christophe Colomb parle dans son voyage de 1493 dans les Caraïbes, il va sans dire que cela relève de légende !

 

Les observer en milieu naturel

Les lamantins, qui seraient moins de 6 000 à sillonner d’avril à octobre les eaux chaudes du Sud-est de la Floride, puis de mai à décembre les sources d’eau douce de la Floride où les températures restent constantes toute l’année, au-dessus de 20 degrés Celsius. Ils peuvent être observés dans plusieurs endroits sans les déranger.

À noter que 2021 a été l’année la plus meurtrière jamais enregistrée pour les lamantins de Floride. Lorsque le nombre de morts a dépassé les 1 000 en novembre, les experts ont sonné l’alarme, craignant que le bilan des mois d’hiver à venir ne continue d’infliger. Ils meurent de faim à cause des algues toxiques et du manque de jonc de mer causé par la pollution. De plus, le froid qui perdure les affecte grandement. 

Région du Citrus County : c’est l’endroit de la Floride où il est possible de les apercevoir en grande quantité durant toute l’année, car c’est leur principal habitat, dont le point central est le Crystal River National Wildlife Refuge – Crystal River, FL 352-563-2088

https://www.fws.gov/refuge/Crystal_River/visit/plan_your_visit.html 

D’une part, il est possible de les observer depuis la promenade du refuge de Three Sisters Springs et d’autre part, les visiteurs peuvent les approcher le long des berges de l’Homosassa River (Blue Waters) et même nager avec eux.

Big Cypress National Preserve – Ochopee, FL : de décembre à mai. 

www.nps.gov/bicy/index.htm 

Everglades National Parc : toute l’année. 

www.nps.gov/ever/index.htm 

 

Les observer en milieu artificiel 

Il est également possible d’observer les lamantins en dehors de leur milieu naturel dans deux aquariums à Miami et à Orlando.

Miami Seaquarium

www.miamiseaquarium.com

4400 Rickenbacker Causeway, Miami, FL

SeaWorld, Orlando

www.seaworld.com/orlando

7007 Sea World Dr, Orlando, FL

Ces deux aquariums participent concrètement à la préservation et à la survie des lamantins dans le cadre de programmes de soins et de réintroduction. 

www.seaworld.com/manatee-rehabilitation-area/

Soulignons que FPL (Florida Power&Light)  a construit, en 2016, le Manatee Lagoon à West Palm Beach et qu’il ouvre occasionnellement une section de sa centrale électrique à Riviera Beach, pour permettre aux touristes d’observer les lamantins qui y trouvent refuge.

Pour plus d’informations, consultez les sites présentés dans le texte ainsi que 

www.visitflorida.com et www.wikipedia.org qui ont permis de documenter cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search