Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

SURPRENANTES TORNADES EN JANVIER

Le 16 janvier dernier, une tornade EF 2 et une autre EF 1 ont frappé le Sud-ouest de la Floride, là où se trouvent de nombreux snowbirds québécois et canadiens. La formation d’une tempête le long de la Côte du Golfe du Mexique a provoqué plusieurs tornades et mini tornades dans les comtés de Collier, Lee et Charlotte.

À 6h37, une première tornade EF 1 avec des vents de 110 mph a touché terre près de Placida dans le comté de Charlotte.

C’est toutefois le comté de Lee qui a été particulièrement frappé par la deuxième tornade de catégorie EF 2, avec des vents de 118 mph. Le National Weather Service rapporte qu’elle a touché terre à 7h35 et s’est terminée à 7h40.

Trois communautés de maisons manufacturées à Iona, (Tropicana, Point Breeze et Century 21) ont été ravagées. Des communautés résidentielles voisines ont aussi signalé des dommages mineurs : Gulf Harbour, Kelly Greens et McGregor Woods.

La région de Fort Myers est populaire auprès des Québécois et on y retrouve plusieurs parcs de maisons usinées. Les responsables du Century 21 nous ont confirmé que plusieurs snowbirds canadiens habitent leur parc. Nous n’avons toutefois pu rejoindre les responsables du Tropicana et du Point Breeze dû aux tristes circonstances.     

Les autorités ne déplorent aucun décès mais quatre blessés. Les dommages s’élèvent à 1,1 million de dollars selon les responsables du comté de Lee. D’après ces derniers, 108 maisons de parc ont été endommagées et plus de la moitié ont subi des dommages importants. Cecil Pendergrass, président de la commission du comté, a déclaré que 62 maisons sont des pertes totales.

Une série de tornades de moindre importance a été observée à Naples, dans le Collier County, causant des pannes d’électricité et des bris d’arbres. Aucune maison n’a été endommagée. 

La reconstruction 

Soulignons que plusieurs sinistrés ne pourront restaurer leur maison de parc même dans le cas où un mur, une partie du toit, ou tout autre bris leur semble réparable. Il faut savoir que ce ne sont pas les propriétaires mais bien les représentants du comté qui décident si la maison peut ou ne peut pas être réparée. Cela laisse les propriétaires impuissants à sauver leur maison en faisant des travaux s’ils le souhaitent. Pour ceux qui reçoivent l’autorisation du comté de réparer leur maison, ils devront suivre les règles de construction en vigueur. Celles-ci définissent entre autres les types de matériaux autorisés.   

Le climat

Les tornades en hiver sont inhabituelles. Le scientifique Harold Brooks, spécialiste des tornades au National Severe Storms Laboratory, affirme que les États-Unis verront davantage de tornades se produire en hiver car les températures moyennes ne cessent d’augmenter. De l’Université d’Oklahoma, Jason Furtado souligne que l’allée des tornades aux États-Unis se déplace vers l’est dans la vallée du Mississippi à cause de l’augmentation des températures, de l’humidité et du cisaillement du vent. En clair, les résidents de l’Est deviennent de plus en plus vulnérables.

À moins de vouloir vivre avec la dévastation en permanence, il faudra que les consommateurs et les décideurs, à tous les niveaux, prennent les changements climatiques au sérieux. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search