Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

NOUVELLE USINE DE TRAITEMENT D'EAU

NOUVELLE USINE DE TRAITEMENT D'EAU

Fort Lauderdale est sur le point de régler un problème récurrent concernant la qualité de son eau potable. L’usine actuelle de traitement de l’eau de la ville a 68 ans et est en désuétude.

C’est sur la base d’un partenariat public-privé que la nouvelle usine sera construite. Fort Lauderdale va bientôt donner à une entreprise privée le projet de construction de ce nouveau centre de traitement de l’eau potable, qui devrait ouvrir en 2025. 

Il en coûtera plus de 400 millions de dollars aux contribuables pour remplacer l’installation existante. La nouvelle usine devrait résister aux ouragans de catégorie 5. L’implication du secteur privé sera très large. En plus de la construction, l’entreprise privée va la gérer, l’entretenir et en faire l’exploitation. 

Les utilisateurs doivent s’attendre à une augmentation du coût de l’eau, selon le maire Dean Trantalis : « afin d’améliorer nos infrastructures et de fournir une eau propre et claire, nous devons réinvestir dans notre communauté. Le coût de construction d’une nouvelle usine est toujours en cours de négociation […]. Mais les tarifs de l’eau devront augmenter pour payer le coût de la construction. »

L’augmentation du prix de l’eau sera significative. Selon les plans disponibles actuellement, les clients obtenant leur eau de Fort Lauderdale verraient leur facture augmenter presque du double. Toujours selon les plans, l’augmentation des tarifs commencerait en 2023 avec une hausse de 25 %.  

Elle se poursuivrait en 2024 avec 30 % de hausse, puis 15 % en 2025 et ensuite 3,6 % par an jusqu’en 2057.

L’usine actuelle, nommée Fiveash, produit une eau de couleur jaunâtre parce qu’elle s’appuie sur un système de traitement d’adoucissement à la chaux qui est impuissant à éliminer les tannins présents dans l’eau souterraine, servant d’approvisionnement. Les résidents des quartiers sud-est et centraux de la ville bénéficient d’une eau claire parce qu’elle provient d’une plus petite usine de traitement d’eau, Peele-Dixie, qui utilise une technologie de nanofiltration.

L’usine Fiveash s’alimente à 25 puits situés à l’ouest de l’aéroport de Fort Lauderdale et puise les eaux souterraines de l’aquifère de Biscayne. Elle traite l’eau par filtration, aération et traitement chimique. 

À cette nouvelle construction, précèdent des travaux majeurs pour réparer et parfois remplacer le réseau de canalisations souterraines. 

Ces travaux ont entraîné une série de ruptures de tuyaux causant des difficultés d’approvisionnement en eau à des milliers de clients de Fort Lauderdale. Les ordonnances de faire bouillir l’eau se multiplient et durent parfois plusieurs jours. 

Le partenariat public-privé souhaité par la ville est remis en question par des experts. Le professeur en génie civil à la Florida Atlantic University, Fred Bloetscher, a souligné que la tendance actuelle était plutôt d’éviter les partenariats public-privé. 

« En règle générale, les services publics veulent un peu plus de contrôle sur le processus », dit le professeur, en soulignant que l’objectif pour le privé demeure de faire de l’argent et que cela conduit trop souvent à couper sur la qualité.

PUBLIÉ DANS:

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search