Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

LA VENUE DES DOLLARS ET HUARDS NUMÉRIQUES

Les États-Unis repensent radicalement le dollar pour s’adapter au monde numérique d’aujourd’hui alors qu’un huard numérique est en pourparlers, même si la Banque du Canada refuse de le confirmer. 

L’avenir de l’argent numérique est aujourd’hui. La course pour être le premier pays à l’émettre est plus importante qu’on ne le pense et la génération des snowbirds pourrait grandement bénéficier de ces changements. Le mois dernier, afin de recueillir les commentaires, la Réserve fédérale américaine a publié un document très attendu qui expose les avantages et les inconvénients d’une monnaie numérique. Cette devise, de la banque centrale américaine (CBDC), serait stockée dans des applications ou dans des « portefeuilles numériques » installés sur nos smartphones. Mais pourquoi le besoin d’une monnaie numérique puisque cette méthode de paiement par téléphone existe déjà ? 

 

L’avantage marqué

La réduction ou l’élimination des frais liés à la transaction en ligne est l’avantage le plus évident. Aujourd’hui, un paiement sans contact, de téléphone à lecteur numérique, permet une transaction immédiate, mais les informations échangées à partir de l’appareil mobile du client sont nombreuses. Il doit transmettre toute une série de données sur le champ : confirmer l’identité, aviser plusieurs banques de la transaction, partager combien d’argent il y a dans le compte bancaire du client, déterminer la solvabilité pour transférer le montant de la transaction à la banque du marchand, etc.

Et à chaque étape du processus, des frais de transaction sont encourus et généralement acquittés par les entreprises. En 2020, ces frais ont totalisé plus de 110 milliards de dollars. Le dollar numérique pourrait théoriquement éliminer ces intermédiaires. Si vous décidez d’acheter un t-shirt ou un sandwich, par exemple, vous pourriez transférer l’argent de votre portefeuille numérique directement au caissier. Ce serait exactement comme sortir l’argent comptant de votre poche, sans que tout le monde sache ce que vous avez transigé. Il faudra cinq à dix ans pour introduire une monnaie numérique aux États-Unis, selon plusieurs experts, mais ils soutiennent que les décideurs politiques ne peuvent lésiner sur leurs lauriers. Ils craignent que si les États-Unis tardent à agir, ils donneraient l’opportunité à d’autres pays de façonner des normes pour les monnaies numériques nationales, et que la popularité du dollar US pourrait être diminuée. Évidemment, le fait d’avoir des dollars numériques en circulation pourrait faire pression sur les sociétés de cartes de crédit et les processeurs de paiement pour qu’ils réduisent les frais afin d’être compétitifs.  D’ici cinq ans, il est bien possible que la monnaie digitale devienne « monnaie courante » et redéfinisse la donne transactionnelle et monétaire pour le prochain siècle.

 

N’oublions pas

Au début du 20e siècle, les banques travaillaient fort pour convaincre les commerçants et les particuliers que déposer leur argent dans les coffres de l’institution était la seule façon sécuritaire de la garder et de la gérer. 

Puis, en 1958, American Express a lancé la première carte de crédit aux États-Unis et au Canada. Deux ans plus tard, la bande magnétique pour identification était inventée. Les marchands et les utilisateurs se sont multipliés en flèche. Bien que la carte de débit ait été réalisée en 1966, ce n’est que vers la fin des années 80 qu’elle a remplacé en grande partie l’utilisation de l’argent comptant. En 2009, plus de 36,7 milliards de transactions par carte de débit ont été enregistrées aux États-Unis.

C’est en 2014 qu’Apple lançait le portefeuille digital Apple Pay, offert un an plus tard par son compétiteur androïde. Cette avancée de paiement digital a marqué l’histoire et nous vivons la suite de cette évolution.

Nous habituer à transiger avec notre téléphone au lieu d’une carte est déjà en cours. Les applications nous ouvrent des possibilités infinies. Et lorsque la monnaie digitale sera émise, ce sera tellement plus simple. Y compris pour la génération des snowbirds !

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search