24.4 C
Miami
samedi, décembre 3, 2022

Voitures louées : clients lésés

Date:

Il n’est pas rare que Le Soleil de la Floride reçoive une lettre ou un courriel d’un client qui se plaint de la voracité des compagnies de location de voitures.

Alain Jean, un lecteur de Lévis au Québec, vient de nous fournir l’exemple d’une exagération sur la pénalité qu’il devra verser pour avoir franchi des postes où le transpondeur est obligatoire.

La différence entre le coût d’une infraction à ce règlement et la charge que lui demande la compagnie de location de voiture est plutôt explicite.

Pour avoir fauté sur des routes payantes, le client, s’il avait conduit sa propre automobile, aurait dû rembourser 2,91 $ au service public SunPass.

Puisqu’il était au volant d’un véhicule loué, la compagnie ne s’est gardée aucune gêne pour lui demander 45 $ de plus, uniquement en frais administratif.

Inutile d’expliquer la stupéfaction de monsieur Jean, venu passer la période des Fêtes avec sa famille, lorsqu’à son retour de vacance il a reçu la note de la compagnie de location avec qui il avait fait affaire.

On peut donc s’imaginer quelle somme récoltent les compagnies de location en une seule année, uniquement pour des infractions au passage de postes payants à la grandeur de la Floride.

Il n’est pas rare, lors du retour aux bureaux de ces entreprises, que le client apprenne qu’il devra mettre la main dans sa poche pour défrayer tel ou tel imprévu.

Toutes les raisons sont bonnes pour tirer le maximum du client. Les exemples ne manquent pas.

Joseph Monfredo de Worcester au Massachusetts, venu à Orlando, se dit estomaqué après avoir dû payer 15 dollars à la compagnie Dollar Rent Car pour une infraction de 79 cents sans SunPass.

« On nous traite comme de vrais criminels », dit-il.

Les clefs

Un autre locataire avait oublié les clefs dans la voiture. Après avoir communiqué avec la compagnie pour un dépannage, il patiente environ une vingtaine de minutes et voit un jeune homme se présenter au volant d’une voiture plutôt vieillotte.

C’est lui qui venait au secours du client. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire il déverrouille la portière.

Aucune carte d’identité signifiant qu’il est à l’emploi de la compagnie de location.

Il décide lui-même du prix pour le service. Le jeune homme repart avec un 50 dollars vite fait.

Le conducteur n’a pas la moindre idée si une partie de ce montant ira au locateur ou si le jeune dépanneur vient de s’enrichir de 50 dollars.

Il se console en croyant que le coût aurait été plus élevé s’il avait fait appel à une compagnie spécialisée dans le déverrouillage.

Si l’absence de transpondeur dans les voitures de location représente un piège pour plusieurs clients, il n’est pas là la seule façon des compagnies de locations de véhicules d’imposer des surcharges.

Le moindre détail peut leur fournir une bonne raison pour exiger un frais supplémentaire.

Il est donc prudent de réviser la feuille que l’on vous remet à la sortie de la cour de la compagnie afin de vous assurer que la moindre anomalie sur la voiture soit bien notée.

Mais souvenez-vous de mentionner que vous allez utiliser les routes payantes et demandez le transpondeur ou quelles sont les alternatives avec chiffres à l’appui.

Il faut effectivement prévenir.

Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

PROTECTION DES LAMANTINS ET DE LA BAIE DE BISCAYNE

AVEZ-VOUS DÉJÀ CROISÉ UN LAMANTIN ? Ils se font de...

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...