24.4 C
Miami
jeudi, décembre 1, 2022

UNE TEMPÊTE INATTENDUE

Date:

Le jeudi 10 novembre dernier, une invitée redoutée est arrivée en Floride par surprise : la tempête Nicole. Premièrement présentée en tant que tempête tropicale, elle est ensuite passée en ouragan de catégorie 1 à Vero Beach, dans le comté d’Indian River, à moins de 80 miles au Nord de West Palm Beach, soit très proche du Sud-est de la Floride !

Les habitants des comtés de Miami-Dade, Broward et Palm Beach ont pu constater de fortes pluies le mercredi 9 novembre, avec des inondations. Le lendemain, le jeudi, les vents se sont fait très forts et ont soufflé jusqu’à 75 miles à l’heure. Une partie de la jetée de Lauderdale-by-the-Sea (Anglins Fishing Pier), au nord de Fort Lauderdale, s’est effondrée en raison des impacts de l’ouragan. 

Autres dommages

Nicole est ensuite redevenue tempête tropicale et s’est dirigée vers le centre de la Floride jusqu’au nord-est (région de St. Pete) pour continuer vers la Caroline et la Virginie et monter sur la côte est même si sa puissance était en cours de diminution.

Une fois de plus, la Floride a été violemment touchée par un ouragan cette année, moins de deux mois après Ian qui a fait, rappelons-le, au moins 114 morts. Nicole a été beaucoup moins meurtrière.  

On compte aujourd’hui cinq victimes et le bilan matériel est désolant : des milliers de foyers privés d’électricité pendant plusieurs jours, des maisons inondées, des commerces détruits. 

Cette fois-ci, quelques 250 000 foyers ont été privés d’électricité en Floride et 49 hôtels et condominiums, dans le comté de Volusia, ont dû être évacués par précaution. Des foyers d’accueil ont été mis en place pour les personnes dans le besoin. Un couvre-feu a également été instauré dans certaines villes de l’Est du comté entre mercredi soir et jeudi matin.

Nicole a pris la population par surprise du fait de son arrivée tardive (mi-novembre). En effet, la saison des ouragans se situe entre le 1er juin et le 30 novembre avec un pic à la mi-septembre. Il est donc très rare d’en avoir un aussi tard dans le calendrier. Depuis les 37 dernières années, Nicole est en fait le seul ouragan à avoir touché terre durant le mois de novembre dans les États-Unis continentaux.

De plus, l’été a été très calme cette année avec très peu de pluie. À la fin du mois d’août, on pouvait comptabiliser seulement trois tempêtes depuis le début de la saison redoutée en Floride. Tout se présentait bien, mais les mois de septembre et novembre en ont décidé autrement !

Les catastrophes naturelles affectent et pénalisent un grand nombre d’entre nous, directement ou indirectement. Pensons notamment au secteur touristique : la Floride se remplit de visiteurs à partir d’octobre. 

Les habitants des autres États ou même d’autres pays qui ont froid chez eux veulent profiter de la douceur de notre bel État, et donc force est de constater que cet ouragan tardif a entraîné des annulations ou des départs prématurés des hôtels. Beaucoup de restaurants et magasins ont quant à eux dû fermer. Tout cela impacte bien évidemment l’économie.

Espérons que la Floride ne subira plus de tempête majeure ou d’ouragan jusqu’à l’année prochaine ! Assurez-vous quand-même d’avoir en tout temps, une réserve d’eau, de boîtes de conserve, une lampe de poche, une trousse de premiers soins et de l’argent comptant. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...