28.7 C
Miami
dimanche, juillet 21, 2024

RESTAURATION DES EVERGLADES

Date:

On ne peut penser à la Floride sans penser aux Everglades, cet écosystème unique au monde devenu patrimoine mondial en 1979.  

La restauration des terres humides des Everglades se poursuit. La construction d’un grand réservoir a été inaugurée le 22 février dernier. Il sera construit sur des terres détenues par l’État avec du sable de granit et de la roche de la Géorgie qui seront transportés sur le site par camions. 

Ce réservoir est destiné à un double emploi. Il emmagasinera l’eau pendant la saison des pluies afin de réduire les rejets pollués du lac Okeechobee qui causent la prolifération d’algues toxiques aux effets dévastateurs. Ensuite, cette eau pourra être envoyée dans des marais de filtration.

Ces marais de filtration sont destinés à filtrer et nettoyer l’eau polluée du lac Okeechobee et du grand réservoir pour l’envoyer durant la saison sèche au sud, vers les Everglades, et éventuellement jusqu’à la baie de Floride. L’objectif est de réparer en partie les dommages causés sur cette région par l’activité humaine. 

La construction de ces marais de filtration de 6 500 acres pour le traitement des eaux polluées a débuté en 2020 et doit se terminer en 2023. Ils utiliseront la végétation aquatique pour absorber le phosphore, dont les effets sont ravageurs dans les estuaires côtiers dus à la prolifération d’algues toxiques.

Plusieurs projets sont inscrits dans le plan de restauration. Celui-ci est parmi les plus importants. Il connecte le lac Okeechobee au parc des Everglades. Pour en saisir l’importance, il faut comprendre ce que sont les Everglades.

Ils constituent un grand bassin versant qui commence dans le Sud d’Orlando et se termine dans la baie de Floride. Les terres, naturellement descendantes vers le sud de la Floride, permettaient autrefois à l’eau douce de s’écouler à travers le lac Okeechobee et d’humidifier la zone jusqu’à la baie de Floride.  

Les Everglades ont besoin d’eau douce.

Le développement de l’urbanisation et de l’agriculture dans les Everglades au sud d’Orlando a abîmé l’écosystème en coupant l’irrigation naturelle et en canalisant les endroits où l’eau serait dirigée afin de répondre aux besoins de la population.    

Le nouveau réservoir permettra à l’eau douce de contourner les terres agricoles pour se diriger vers le sud, dans les Everglades desséchés. 

Le projet initial prévoyait un lac de 60 000 acres et de six pieds de profondeur. Il est réduit à 10 000 acres et 23 pieds de profondeur. Le réservoir sera terminé d’ici 2030 et apportera de l’eau douce vers 2032.

Plusieurs organisations demeurent sceptiques et se demandent si le projet suffira à sauver les Everglades du dessèchement et de l’intrusion de l’eau de mer dans la baie de Floride due à l’augmentation du niveau de la mer. L’un des enjeux est aussi la nécessité grandissante de l’eau de consommation. Les Everglades sont une source d’eau potable pour huit millions de Floridiens.

À l’origine, les Everglades représentaient un tiers de la péninsule de la Floride et il n’en reste plus que 25 %.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

QUOI FAIRE CE WEEK-END

MIAMI-DADE / BROWARD / PALM BEACH 19 JUILLET SUMMER IN THE...

Dernière chance !

Ce samedi 20 juillet est la dernière chance de...

CHALEUR EXTRÊME ET CERTAINS MÉDICAMENTS : COMBINAISON RISQUÉE

WLRN a rapporté que la chaleur extrême, que nous...

QUOI FAIRE CE WEEK-END

Comme toujours, une foule d’activités à faire à MIAMI–FORT...