31 C
Miami
jeudi, juillet 18, 2024

LES PRIMES DES ASSURANCES-HABITATION CONTINUENT DE MONTER

Date:

Assurer une propriété coûte cher en Floride. Avec une augmentation de 57 % depuis les sept dernières années, le coût pour assurer une habitation a augmenté plus rapidement que dans tout autre État. C’est presque le triple de la moyenne nationale (21 %).

En général, l’assurance-habitation ne couvre pas les inondations, ce qui a pour effet que les Floridiens ne sont pas bien protégés contre ces dommages. Seulement 20 % des assurés ont une police distincte pour couvrir les dommages dus aux inondations, ce qui laisse beaucoup de propriétaires sans couverture en cas de montée des eaux.   

La situation va toutefois changer puisqu’une nouvelle loi obligera toute personne ayant une couverture émise par Citizen à acheter une assurance contre les inondations. Ces primes connaissent aussi d’importantes augmentations en Floride, soit 131 % en moyenne.   

Citizens Property Insurance Corp. est une société d’État connue comme offrant une assurance de dernier recours. Son nombre de clients est passé depuis 2019 de 420 000 à 1,3 million. Ce sont 7 100 nouvelles polices qui s’ajoutent chaque semaine depuis le 1er janvier. Cette augmentation est due à la réticence des assureurs privés à assurer des propriétés après que sept d’entre eux aient été poussés à l’insolvabilité après le passage d’ouragans dévastateurs ces dernières années, dont Ian, qui a dévasté une partie de la Floride en 2022.

Au cours des  dernières années, la Floride a été touchée par une série d’ouragans dévastateurs, dont Irma en 2017, Michael en 2018 et Ian en 2022. Ces trois phénomènes-météo ont causé à eux seuls des dommages de 200 milliards de dollars sur une période de cinq ans seulement.

Avant que l’ouragan Ian ne frappe, six compagnies d’assurance avaient déjà déclaré leur insolvabilité en 2022, ce qui signifie qu’ils ne pouvaient pas payer les sinistres de leurs assurés. Il faut ajouter à ce tableau les assureurs qui ont décidé de se retirer de l’État.

Certains gros assureurs, dont State Farm et Allstate, ont décidé de réduire leurs risques et sont de moins en moins actifs dans les États les plus vulnérables. Ces deux plus gros assureurs du pays ne représentent plus que 10 % du marché de l’assurance-habitation en Floride.  

La situation actuelle, parfois qualifiée de « crise des assurances » par certains experts, est liée principalement aux changements climatiques et à l’inflation. Les océans se réchauffent et les changements atmosphériques produisent des ouragans plus intenses et plus fréquents. À cela s’ajoute une augmentation significative du coût des matériaux et de la main d’œuvre.

Selon George Hosfield, directeur principal de l’assurance-habitation pour LexisNexis Risk Solutions, un autre facteur est à considérer dans l’augmentation vertigineuse des coûts d’assurance dans le Sunshine State. Ce dernier fait remarquer un phénomène plutôt étonnant mais répandu dans le Sud de la Floride : les gens continuent de construire des maisons plus chères dans des zones plus vulnérables ! 

En conclusion, il faudra s’habituer à des tarifs très élevés pour assurer nos propriétés dans l’État du soleil.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Dernière chance !

Ce samedi 20 juillet est la dernière chance de...

CHALEUR EXTRÊME ET CERTAINS MÉDICAMENTS : COMBINAISON RISQUÉE

WLRN a rapporté que la chaleur extrême, que nous...

QUOI FAIRE CE WEEK-END

Comme toujours, une foule d’activités à faire à MIAMI–FORT...

NOUVEAU SLOGAN SUR LES PANNEAUX DE BIENVENUE EN FLORIDE

Selon le Département des Transports de Floride (FDOT), un...