Les hauts et les bas de réserver électroniquement une table au restaurant…

Date:

De nos jours, il devient difficile de réserver par téléphone, une table dans un bon restaurant. Puisque l’hôte, ou l’hôtesse, n’est pas en poste toute la journée, il faut laisser un message et souvent, on doit téléphoner de nouveau car le retour d’appel n’arrive pas assez vite à notre goût…ou pas du tout.

La semaine dernière, des amis visiteurs dans la région avaient fait une réservation en utilisant l’application Open Table.

Ils ont eu une surprise!

Pour les gens qui s’offrent une soirée entre amis au restaurant, bien planifier est crucial. Choisir le restaurant qui leur convient, l’heure, une table sur le patio ou à l’intérieur, et ne pas avoir à attendre 30 à 45 minutes avant de s’assoir, fait toute la différence. C’est pourquoi les gens réservent une table!

En contrepartie, la gestion des réservations peut s’avérer littéralement cauchemardesque pour le restaurateur. C’est pourquoi la renommée du site Web, Open Table, ne fait que grandir en popularité! Sauf que, comme peut le confirmer nos amis en vacances dans la région, tout n’est pas parfait.

Heureux de découvrir la restauration italienne du centre-ville d’Hollywood, ils ont réservé avec Open Table. Mais rendus à destination, ils se sont retrouvés devant une façade sans enseigne, avec des contenants de peinture sur les tables au lieu des ustensiles! Le resto était fermé et des nouveaux locataires travaillaient à changer le décor.

Bon principe, petits accros

Open Table est un site Web qui a vu le jour à San Francisco en 1998 avec comme but de faire découvrir aux gens de nouveaux restaurants en donnant la possibilité de réserver facilement une table. L’autre aspect étant d’aider les restaurants à générer davantage de réservations et permettre une gestion simplifiée de celles-ci.

En plus de pouvoir réserver directement sur le site Web Open Table, une application mobile gratuite est disponible pour les iOS, Android, et elle est fort agréable à utiliser. La confirmation via courriel de la réservation est aussitôt acheminée avec le menu du restaurant, comment vous y rendre ainsi que les récentes évaluations des clients, basées sur la nourriture, le service, l’ambiance, la qualité/prix, et le bruit ambiant.

De plus, vous pouvez accumuler des points de fidélité et les réclamer sous diverses formes.

Bien qu’il n’y ait aucun frais pour faire une réservation via Open Table, les restaurants eux, doivent signer un contrat et défrayer une bonne somme d’argent à tous les mois pour profiter du service de réservation. En plus, le restaurateur doit s’approprier les appareils électroniques qui remplacent l’ancien livre de réservations.

Le Soleil de la Floride a communiqué avec Open Table pour rapporter l’incident de cette mauvaise expérience qu’ont eu nos amis. Une réponse automatique nous remercie d’avoir contacté Open Table, que le personnel travaille à plusieurs gros projets en ce moment, ce qui signifie qu’ils ont un peu de retard sur leurs courriels et qu’ils nous répondront dès que possible.

Au moment d’imprimer ces lignes, nous n’avons toujours pas reçu de réponse.

Il semble toutefois que ce genre d’incident soit insignifiant par rapport au nombre de clients satisfaits de ce service en ligne. Près de 20 ans après sa création, Open Table est reconnu globalement, fait plus de 21 millions de réservations par mois et dessert au-delà de 40 000 restaurants dans 20 pays, y compris l’Australie.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

OURAGAN IAN : ÉVACUATIONS VOLONTAIRES

L’ouragan Ian s’intensifie rapidement et pourrait bientôt devenir de catégorie 4 avant de diminuer et atteindre la Floride.

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...