27.5 C
Miami
mardi, avril 16, 2024

LA FLORIDE DANS La MIRE

Date:

OURAGANS ET TORNADES PRÉVISONS 2023

En Floride, nous pouvons facilement scinder l’année en deux : la saison agréable; celle des snowbirds, et la saison redoutable; celle des ouragans qui débute officiellement le premier juin !  

Le Soleil de la Floride suit le dossier pour vous durant ces six prochains mois d’activités atmosphériques au-dessus de l’Atlantique. Bien qu’il soit impératif de garder en vue le bouton d’urgence, les prévisions pour 2023 se font un peu plus rassurantes que celles de l’an dernier. L’Université du Colorado, élite mondiale dans le domaine, prédit 14 à 18 tempêtes nommées avec sept à neuf d’entre elles pouvant toucher le statut d’ouragan. Deux à quatre de ces tempêtes risquent d’atteindre un statut d’ouragan majeur, soit de catégories 3, 4 ou 5.

En 2022, la saison redoutable dans l’Atlantique faisait appel pour 14 à 20 tempêtes nommées avec six à dix ouragans possibles, dont trois à six pouvant devenir majeurs. Le résultat; huit ouragans dont deux de force majeure.  L’ouragan Fiona, de catégorie 4, a touché les Bermudes et les Caraïbes, puis a touché le Canada comme étant le cyclone tropical et post-tropical le plus coûteux et le plus intense jamais enregistré dans ce pays. La tempête avait touché terre en Nouvelle-Écosse le 24 septembre et ravagé la région, occasionnant de nombreux décès.

Ensuite, l’ouragan Ian, de catégorie 5, a frappé d’aplomb entre le 23 et 30 septembre. Il était la troisième catastrophe météorologique la plus coûteuse jamais enregistrée aux États-Unis et l’ouragan le plus meurtrier à avoir frappé l’État de Floride depuis 1935. Tout au long de sa course, Ian a causé un total de 174 décès, dont 160 en Floride. Et dire que 2022 était aussi la première saison depuis 1997 au cours de laquelle aucun cyclone tropical ne s’était formé en août.

Régions à risque en 2023 

Le météorologue Eric Buris de la station WESH2 a identifié les hot spots qui risquent de voir un système tropical toucher terre le long de la côte américaine en 2023. Malheureusement, la Floride est la visée première.

Comparaison et suggestion

Selon les calculs des universités spécialisées dans le domaine, nous sommes à la fin de trois saisons dictées par La Niña et dans l’attente d’un El Niño qui arrivera tard à l’automne. Il est considéré comme étant le facteur précurseur d’une activité cyclonique près de la normale.

Les meilleures saisons à comparer à 2023, d’après la NOAA (National Oceanic & Atmospheric Administration), sont survenues en 1957 et 1976. Les deux sortaient d’une triple occurrence de La Niña, comme présentement, et leurs activités cycloniques étaient proches de la moyenne.

Depuis 1851, la première saison des ouragans à être incluse dans le rapport officiel des données atmosphériques, 38 ouragans de catégorie 5 se sont développés dans l’Atlantique, dont huit ont enregistré des vents de 180 mph (290 km/h) ou plus, dépassant largement l’échelle actuelle de 157 mph ou 252 km/h.

En 2005, des chroniqueurs de journaux scientifiques ont suggéré d’introduire la catégorie 6 pour les tempêtes avec des vents supérieurs à 180 mph (290 km/h). De nouveaux appels ont été lancés pour que la question soit examinée après l’ouragan Irma en 2017, qui a fait l’objet de rumeurs apparemment crédibles en tant que tempête de « catégorie 6 », en partie à cause de politiciens locaux qui utilisaient le terme. 

Dans un article de journal publié en novembre 2018, un chercheur de la NOAA, Jim Kossin, a déclaré que le potentiel d’ouragans plus intenses augmente à mesure que le climat se réchauffe. Il a de plus suggéré que la catégorie 6 devrait commencer à 195 mph (314 km /h), avec une autre catégorie hypothétique 7 pour les vents de 230 mph (370 km/h) et plus. Le débat continue.

Catégories des ouragans

Catégorie 1 : vents de 74-95 mph (119-153 km/h). 

Catégorie 2 : Vents de 96-110 mph (154-177 km/h). 

Catégorie 3 (majeur) : vents de 111-129 mph (178-208 km/h). 

Catégorie 4 (majeur) : vents de 130-156 mph (209-251 km/h). 

Catégorie 5 (majeur) : vents de 157 mph (252 km/h) ou plus. 

LES TORNADES

Saviez-vous qu’il y a en moyenne de 68 tornades par an en Floride ? Cela représente la fréquence la plus élevée de tornades par 10 000 miles carrés par rapport à tout autre État. 

Le corridor entre Tampa Bay et Fort Myers est un point particulièrement chaud pour les tornades et le centre de l’État voit sa part de twisters. La région du Sud est aussi sujette à la formation de ces colonnes de vent en rotation violente qui sont le plus souvent créées à partir d’orages super-cellulaires. D’ailleurs, en avril dernier, le comté de Broward a enregistré deux tornades EF-0.

Heureusement que les tornades en Floride sont moins importantes que celles qui balaient la Tornado Alley des États du Kansas, Nebraska, Iowa, Oklahoma et le Nord du Texas. Toutefois, imprévisibles et rapides, elles semblent nous menacer davantage, en accord avec les changements climatiques que nous subissons.

Il est donc conseillé de télécharger une application gratuite du genre MyRadar Weather Radar, qui informe le public en temps réel des avis de tornade selon la géolocalisation. 

Quoi faire en cas d’un avis de tornade ? 

Vous réfugier le plus rapidement possible dans un endroit préférablement au ras du sol, au centre de la maison dans une salle de bain ou une penderie. Et sachez que les véhicules automobiles sont facilement soulevés par les tornades. 

Catégories des tornades

L’échelle Fujita améliorée, ou échelle EF, est devenue opérationnelle le 1er février 2007. Elle a été révisée à partir de l’échelle Fujita originale pour refléter de meilleurs examens des enquêtes sur les dommages causés par les tornades afin d’aligner plus étroitement les vitesses du vent avec les dommages associés aux tempêtes. 

Lorsque les dommages liés aux tornades sont étudiés, ils sont comparés à une liste d’indicateurs de dommages (DI) et de degrés de dommages (DoD) qui aident à mieux estimer l’éventail de vitesse du vent que la tornade a probablement produite. De là, une note (de EF0 à EF5) est attribuée.

EF 0 = 65-85 mph (104-137 Km/h).  

EF 1 = 86-110 mph (138-177 km/h). 

EF 2 = 111-135 mph (178-217 km/h). 

EF 3 = 136-165 mph (219-266 km/h). 

EF 4 = 166-200 mph (267-322 km/h). 

EF 5 = Over 201 mph (323 km/h et plus). 

Le cahier spécial (pages 11 à 15) parle des répercussions de ces tempêtes sur les assurances habitation, santé et voyage et comment se préparer aux éventualités de cette saison redoutable.

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

WALT DISNEY WORLD S’AGGRANDIT !

« L’endroit le plus magique sur Terre » a...

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS Des résidents de...

MÉTÉO FORT-LAUDERDALE

Les prévisions mtéorologiques du 10 au 16 avril font...

RESIDENT ORCA

Le Festival International du Film de Miami bat son...