22.4 C
Miami
vendredi, février 3, 2023

Zika, un an plus tard…

Date:

Le 15 janvier 2016 marquait la reconnaissance officielle du virus Zika en Floride du Sud. Un an plus tard, qu’en est-il de cette maladie transmise par moustique? Doit-on assumer que cette infestation est exterminée?

Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) nous demande de faire appel à la vigilance. On se souvient que les recherches ont prouvé que le virus est aussi transmissible sexuellement et que le plus grand danger touche les femmes enceintes puisque le Zika peut atteindre le développement du fœtus et causer la microcéphalie.

La Floride confirme 210 femmes enceintes atteintes du virus. Parmi elles, 108 ont accouché. Trois de ces nourrissons sont nés avec la microcéphalie ou d’autres complications neurologiques, selon le Département de la santé. La Floride participe au registre de la grossesse du CDC – Zika, qui suit les mères infectées et leurs bébés pendant un an après la naissance.

Au 27 décembre 2016, aux États-Unis, sur le continent, on retrouve 4 866 cas d’infection au virus Zika. Dans les territoires Américains (Porto Rico, Iles Vierges, Guam, American Samoa, Iles Mariana), on dénombre 35 415 cas d’infections.

Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LA ZONE GRISE DE LA DURÉE DE SÉJOUR DES CANADIENS 

Alors que de nombreux aspects du système d’immigration américain...

LES VENTES DE LOGEMENT EN DÉCLIN EN 2022

En 2021, les maisons, condos et appartements se vendaient...

LA COURSE À LA COURSE

En février en Floride, l’atmosphère pulse à un rythme...

DOMINICK LÉONARD, UN HUMORISTE BIEN DE SON TEMPS !

Par Hélène Fleury L’homme aura bientôt 50 ans et cela...