Prix abusifs durant Matthew : 2 000 plaintes

Date:

Le bureau du procureur général Pam Bondi a reçu au-delà de 2 000 plaintes relatives à des prix abusifs durant l’état d’urgence décrété lors du passage de la tempête Matthew.

À titre d’exemple, un citoyen a présenté une facture de 10 $ du gallon d’essence, un autre a dû payer plus de 30 $ pour une caisse de bouteilles d’eau. Dans d’autres cas, des chambres d’hôtel sont passées de 62 $ à 200 $ la nuitée.

La loi stipule bien que durant un état d’urgence, les commerces ne peuvent augmenter substantiellement les prix des articles ou services.

Si vous êtes victime d’une telle escroquerie, téléphonez le plus rapidement possible au 1-888-9-NO-SCAM.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...