32.1 C
Miami
mercredi, juillet 17, 2024

Impensables coupures budgétaires dans la gestion des eaux pluviales !

Date:

Ce sont 205 millions de dollars voués à la gestion des eaux pluviales qui ont été supprimés dans les dépenses du budget 2024-2025 par le gouverneur de Floride, Ron DeSantis. Son véto efface près d’un milliard de dollars de dépenses sur les 116,5 milliards prévus dans le budget.

Les changements climatiques sont là pour rester; la fréquence et l’ampleur des inondations aussi. C’est pourquoi plusieurs espéraient que la gestion des eaux pluviales occuperait un poste de dépenses prioritaires dans le budget signé le 12 juin dernier. Ce fut le contraire.

On se demande comment comprendre cette déclaration du président de la Chambre, Paul Renner : « Le budget équilibré signé aujourd’hui par le gouverneur Ron DeSantis reflète les divers besoins de la Floride et nous prépare bien pour l’avenir. »

Pourtant, l’avenir de la Floride s’annonce difficile et la gestion des eaux pluviales constitue l’un des principaux défis auxquels l’État doit faire face. La preuve, plus de 20 pouces de pluie sont tombés dans le Sud-est de l’État le 12 juin, obligeant la fermeture de l’I-95 entre Hollywood et Hallandale et entre Davie Road et l’autoroute 595. DeSantis a dû déclarer l’État d’urgence dans cinq comtés.

Malgré tout, les projets à Miami-Dade et Broward, inscrits au budget, ont été réduits de 68,8 millions de dollars, dont 18,1 millions pour les projets de la gestion de l’eau. Au total, ce sont des dizaines de programmes locaux qui ont été abolis.

Le gouverneur a exprimé qu’il avait coupé plus de 200 millions de dollars pour les projets de gestion de l’eau dans tout l’État, car il considère que l’argent pour répondre à ce besoin doit venir du Département d’État de la protection de l’environnement et que 500 millions sont disponibles dans le cadre de ce programme.

Le budget du gouverneur ne contient toutefois pas que des suppressions, bien que ces dernières aient été déplorées dans les secteurs de la culture et de la crise climatique. 

De nombreux groupes y trouvent avantage. On y remarque 200 millions supplémentaires pour l’augmentation du salaire des enseignants. Un autre 200 millions de plus est prévu pour répondre au besoin du programme de subventions My Safe Florida Home, qui vient en aide aux Floridiens, leur permettant d’améliorer leur propriété pour la rendre assurable à un coût moindre. La recherche sur le cancer bénéficie aussi d’un apport de 232 millions de dollars.  

L’État investit massivement dans les forces de l’ordre en injectant 17 millions supplémentaires, pour une troisième année consécutive, dans le programme de primes de recrutement.

Pour ce qui est de l’environnement, le gouverneur a approuvé 1,5 milliard de dollars pour des projets environnementaux tels que la restauration des Everglades. Ce qui est moins de 1 % du budget pour ce qui constitue un problème important du Sunshine State.

Comme c’est souvent le cas, la culture et l’environnement ne figurent pas dans les priorités du gouverneur.

Rappelons qu’à chaque jour de 2023, plus de 1 000 nouveaux résidents permanents se sont installés en Floride. Cela met à l’épreuve tous les systèmes de gestions des eaux déjà insuffisants pour répondre aux effets du changement climatique. Il ne manquait que les suppressions budgétaires. Bref, tous les éléments se mettent en place pour ce qu’il est convenu d’appeler : La Tempête Parfaite.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

CHALEUR EXTRÊME ET CERTAINS MÉDICAMENTS : COMBINAISON RISQUÉE

WLRN a rapporté que la chaleur extrême, que nous...

QUOI FAIRE CE WEEK-END

Comme toujours, une foule d’activités à faire à MIAMI–FORT...

NOUVEAU SLOGAN SUR LES PANNEAUX DE BIENVENUE EN FLORIDE

Selon le Département des Transports de Floride (FDOT), un...

AVIS DE CHALEUR ET DEUX CAS DE DENGUE

FLORIDA KEYS : Deux cas de dengue contractés localement ont été...