IMMIGRER AUX ÉTATS-UNIS

Date:

De plus en plus de Québécois désirent faire de la Floride leur adresse permanente. Autant les célibataires que les jeunes familles, les entrepreneurs et les professionnels désirent s’établir et travailler dans cet État américain si bien adapté pour eux. 

De sérieuses raisons les poussent à vouloir prendre cette décision, mais la réalité d’immigrer aux États-Unis n’est pas aussi simple que de  traverser la frontière avec ses bagages.

La façon dont la récente vague d’Omicron a été gérée par le gouvernement Legault est la goutte qui a fait déborder le vase pour de nombreux Québécois. Et contrairement à ce que certains pourraient penser, ces gens ne sont ni comploteurs, ni contre les vaccins. Ils font partie de ceux qui en ont ras le bol de la séquestration obligatoire et de l’intense bousculement de vie qui n’a prouvé que peu de résultats !

Expérimenter la vie aux É-U en tant que travailleur

Les réseaux sociaux ont diffusé des expériences de Québécois qui ont traversé la frontière canado-américaine dans l’espoir de ne plus retourner vivre au Québec.  La tendance s’est accentuée et plusieurs veulent faire de même sauf que, pour vivre et travailler légalement aux États-Unis, il faut un visa ou un permis, même s’il s’agit de télétravail. Et avant de prendre la décision finale de déménager ses pénates et de vendre sa maison au Canada, il existe des façons légales de venir expérimenter la vie aux États-Unis en tant que travailleur non-immigrant.  

C’est votre employeur potentiel qui doit généralement déposer une requête de visa Temporary (Nonimmigrant) Workers en votre nom auprès de l’USCIS (United States Citizenship and Immigration Services).  

Seules quelques classifications de non-immigrants vous permettent de venir travailler sans qu’un employeur ait préalablement déposé une requête en votre nom. Des classifications pour les conjoints à charge et les enfants d’un travailleur temporaire sont évidemment disponibles. 

Plusieurs types de visa pour immigrer aux États-Unis sont disponibles mais des investissements substantiels, autres que votre demeure, sont habituellement requis. 

La page Web de l’USCIS explique bien les différentes classifications, la loi sur les taxes fédérales et comment appliquer pour un numéro d’assurance social. Vous serez mieux informé pour déterminer si vous devez obtenir une autorisation d’emploi avant de venir vous établir et commencer à travailler. 

www.uscis.gov/working-in-the-united-states/temporary-nonimmigrant-workers

Quoiqu’il en soit, être légal est crucial et naviguer les lois de l’immigration pour arriver à bon port peut être laborieux. Surtout en temps de pandémie, le procédé exige davantage de patience.

Mais ne vous découragez surtout pas, car la démarche en vaut la peine si tel est votre désir. Faites vos recherches et gardez en tête que ce qui fonctionne pour l’un peut ne pas être possible pour l’autre.

Consulter un avocat spécialisé en immigration est fortement conseillé, voire obligatoire dans la majorité des cas. Vous en trouverez dans les pages du guide Accès Floride 2022. 

www.AccesFloride.com 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

OURAGAN IAN : ÉVACUATIONS VOLONTAIRES

L’ouragan Ian s’intensifie rapidement et pourrait bientôt devenir de catégorie 4 avant de diminuer et atteindre la Floride.

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...