Immense projet routier à Deerfield

Date:

Le paysage routier près de la 10ème rue et l’Interstate 95 à Deerfield Beach sera bien différent d’ici quelques années. Le refus répété des résidents de créer un lien entre la 10ème et les autoroutes avoisinantes a, depuis 30 ans, empêché le raccordement des autoroutes de ce secteur de Deerfield.

On vient toutefois de confirmer que des travaux gigantesques et de longue durée permettront de joindre l’I-95, le Turnpike et le Sawgrass Expressway, ce qui éliminera les nombreux bouchons de circulation sur les rues et les boulevards de ce secteur.

 

Les travaux devraient commencer en 2020. Pour y arriver, la 10ème rue sera prolongée en direction sud-ouest avec des voies express et des routes d’accès locales plus élevées en parallèle. Des murs anti-bruit et une meilleure synchronisation des feux de circulation seront installés à huit intersections. Les travaux s’étendraient sur une longue période de huit ans.

L’expansion de Southwest 10th Street a été approuvée dans le cadre d’un budget quinquennal de 5,4 milliards de dollars, prévus par l’Agence de transport de l’État. La clef de ce projet est l’argent qu’il faut maintenant trouver. Le secrétaire du district 4 du ministère des transports, Gerry O’Reilly, a promis qu’il obtiendra cette somme pour que ce projet se concrétise. En attendant, il n’y a pas de moment précis à savoir quand on lèvera la première pelletée de terre. Mais ce sera d’ici deux ans.

La controverse, qui depuis des années bloquait cette réalisation, venait des citoyens de Deerfield. Ils soutenaient que les plans découperaient l’un des plus grands développements résidentiel de la ville : le Century Village, ainsi que plusieurs secteurs d’activités. Lorsque l’autoroute Sawgrass a été ouverte en 1986, on prévoyait une telle connexion. L’augmentation de la population et le flux grandissant de la circulation, entre 1993 et 2008, ont incité les autorités à relancer le projet pour relier les autoroutes, mais les résidents et les entreprises ont continué à s’objecter, craignant qu’il soit plus difficile d’accéder à leur domicile tout en créant plus de bruit et de pollution.

Toutefois, des années d’études ont démontré que le tronçon à quatre voies, bordé d’arbres sur une distance de 2,5 miles entre les trois autoroutes, ne pouvait plus accueillir 45 000 véhicules chaque jour. Une solution devenait obligatoire.

Le projet comprend des passages élevés, un tunnel, une nouvelle chaussée, des parois acoustiques, des voies spéciales, davantage de transport en commun, une meilleure circulation, des signaux lumineux synchronisés, des échangeurs entre les autoroutes, des dispositifs de sécurité pour les piétons et les cyclistes.

Bill Ganz, commissaire à la ville de Deerfield Beach, membre du Comité consultatif de surveillance communautaire de la 10ème rue, qui a élaboré le plan en 18 points majeurs, se dit satisfait du résultat. « Évidemment que tout ce changement aura un impact très important sur la ville de Deerfield Beach. Mais espérons que ce ne sera pas négatif, » dit-il.

 

Previous articlepage a suuprimer 1
Next articleHOROSCOPE 11 MARS

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...