24.4 C
Miami
jeudi, décembre 1, 2022

Il aura fallu une tempête pour réaliser…

Date:

Lorsqu’une tempête de la taille d’Irma est annoncée et que sa trajectoire l’amène directement sur la côte est de la Floride, au même moment ou on souligne le 25e anniversaire du passage de l’ouragan Andrew au sud de Miami, il n’est pas 

difficile de convaincre les habitants des comtés de Monroe (les Keys) Miami-Dade, Broward et Palm Beach de se préparer pour le pire et d’espérer le mieux. 

Étant moi-même un résident de la Floride depuis environ 20 ans, j’ai entendu parler d’Andrew très souvent. Avec ma famille, on a donc profité de la semaine précédant l’arrivée d’Irma pour se préparer, comme la très grande majorité de nos concitoyens. Comme vous, on a constaté que le plus dur est de prévoir la trajectoire exacte de l’ouragan!  C’est pourquoi, en attendant la tempête, nous sommes rivés sur la télé, les radios et internet.

 

 

 

La Cigale et la fourmi

À l’unisson, tous nous annonçaient le passage d’Irma sur la section est de la Floride, et en moins de deux, on est partis à l’ouest pour… Tampa Bay.  Vous connaissez la suite… la tempête a dévié nous avons été évacués de notre hôtel de vacances. 

Mais avant de repartir vers chez-nous, à Sunrise près de Fort Lauderdale, une chose m’a frappée : Les habitants de la côte ouest de la Floride étaient, eux aussi, convaincus qu’ils étaient à l’abri d’Irma!  Malheureusement, ils ne s’étaient pas préparés à l’affronter. Depuis près d’une semaine, nous, à l’est, nous avions barricadé nos maisons, fait le plein de nourriture non périssable, rempli les bonbonnes de propane, accumulé les bouteilles d’eau etc., mais à l’ouest la vie continuait comme si de rien n’était

 

Prête pour la  rencontre, prête  pour l’hiver

Finalement Irma a touché juste au sud de Marco Island puis a dévasté pendant de longues heures, la côte Ouest de la Floride.  La tempête était si large que, même en retournant à Sunrise, nous avons vécu des heures d’angoisse, faisant face à des vents de de plus de 155 km/h. 

Mais la Floride était prête sur sa côte Atlantique.  Les protocoles sont déjà établis, tous et chacun savent ce qu’ils doivent faire au lendemain d’un ouragan, c’est pourquoi elle sera, encore une fois, toute fleurie et apte à recevoir des millions de touristes dans les mois qui suivent. Elle ne déçoit jamais. 

Tout au long de cette épreuve, les Floridiens savaient que vous étiez des millions de Canadiens à suivre Irma avec assiduité et craindre pour ce paradis terrestre qui vous attend à chaque saison touristique.  Il aura donc fallu Irma pour nous rappeler l’engouement des Québécois envers notre Floride ensoleillé, a plus ou moins 2 800 km des routes enneigées. 

 

Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...