Hollywood et les rénovateurs sans permis : aucune tendresse

Date:

Des dirigeants de la ville d’Hollywood ont décidé de mettre un terme aux fraudeurs qui rénovent et convertissent leurs habitations sans permis.

Durant les mois d’été, des officiers du code du bâtiment se promenaient dans la ville, prétendant être intéressés à l’achat de maisons et condominiums affichant une enseigne « à vendre ». Ils soutiraient donc facilement les informations quant aux nouveautés apportées à l’habitation. De retour à l’Hôtel de ville, ils effectuaient les recherches et si aucun permis n’avait été demandé, ils sévissaient.

Mais une vague de protestations a mis une halte à la stratégie.

Les raisons

Ceux voulant améliorer leur propriété et passer sous le radar, trouvent que la ville ne veut que garnir ses goussets. Mais les nouveaux acheteurs d’une propriété rénovée ne devraient en aucun cas, être responsables pour les dommages éventuels causés par les travaux d’électricité ou de plomberie mal foutus, voire dangereux et payer pour faire refaire les travaux selon le code.

Et c’est dans ce but que la ville poursuit les fraudeurs.

L’opération secrète des agents du code du bâtiment a été mise en place suite à une trentaine de plaintes de la part des citoyens. Dans le temps de le dire, les officiers ont trouvé cinq contrevenants.

Ces derniers ont reçu une période de 60 jours de grâce pour conformer l’habitation (demander un permis, rectifier les travaux, faire inspecter), ou faire face à des amandes allant jusqu’à 500 $ par jour.

Puisque les agents du code de l’habitation ne peuvent pénétrer dans une maison s’ils ne sont pas invités, poser en tant qu’acheteur était une façon légale d’obtenir ce qu’ils veulent.

Opposants à la pratique

Des agents immobiliers se sont opposés farouchement à cette pratique qu’ils considèrent « malsaine ». C’est le cas de Patty Asseff, commissaire de la ville d’Hollywood et aussi agent immobilier. Elle avoue comprendre le pourquoi de l’un et celui de l’autre, mais elle est convaincue que la ville ne s’y prend pas de la bonne façon.

Il faut déloger les malhonnêtes de façon honnête!

Ceux et celles qui travaillent dans le secteur de l’immobilier estiment qu’il est déjà difficile de faire visiter les propriétés à des acheteurs potentiels, sans avoir à ajouter dans la balance, les inspecteurs « undercover ». Tellement que plusieurs agents immobiliers ne voulaient plus travailler dans Hollywood.

Les officiers du code du bâtiment ont, pour le moment, cessé cette pratique et sont dans l’attente d’un programme d’amnistie qui offrirait aux offenseurs, un an pour remettre l’habitation selon le code de la ville.

La poursuite

Néanmoins, les inspecteurs continuent le travail et mettent l’emphase sur les modifications non sécuritaire des structures, la transformation du garage en chambre à coucher ou petit appartement, la plomberie et les travaux d’électricité non conformes.

Si le propriétaire, vendeur ou non, a fraudé et manque de conformer sa propriété tel que demandé, il recevra un ordre de la Cour et risque d’être passible de 364 jours de prison si aucune action n’est engagée.

De plus, les entrepreneurs sans licence qui effectuent ce genre de travaux jouent avec le feu!

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...