EXPANSION DE L’ÉNERGIE SOLAIRE SUR LES TOITS MISE À MAL PAR UN PROJET DE LOI EN FLORIDE

Date:

Le Sunshine State est l’endroit de prédilection pour y installer un système d’énergie solaire sur le toit de sa maison. Aussi surprenant que cela puisse paraître, pendant que les services publics du monde entier sont sous pression pour passer aux énergies propres et renouvelables, comme l’énergie solaire, une législation risque de miner la croissance de l’utilisation de ce type d’énergie en Floride.

L’utilisation de l’énergie solaire résidentielle sur les toits des maisons est en plein développement. Seulement en 2020, la production d’énergie solaire sur les toits a augmenté de 57 %. Les systèmes solaires sont 70 % moins chers qu’en 2008. On compte maintenant 101 000 systèmes solaires résidentiels en Floride contre 378 en 2008. Sauf qu’un projet de loi soutenu par FPL (Florida Power and Light), menace cette croissance et propose une réforme de ses programmes de facturation.

FPL est le service public (détenteur d’un monopole) qui fournit l’électricité dans une grande partie de l’État.

Cette entreprise demande de revoir la facturation de ses clients afin de facturer des frais et coûts aux utilisateurs de panneaux solaires. La nouvelle facturation permettrait de prélever des frais fixes tels une facture mensuelle minimale, des frais d’accès au réseau et des frais d’installation de base. FPL soutient que ses autres clients doivent payer plus cher parce que les clients solaires contribuent moins au frais fixes du réseau. 

Elle veut aussi réduire le prix qu’elle est obligée de payer aux propriétaires de systèmes solaires en retour de l’énergie excédentaire qu’ils produisent. En 2008, pour favoriser une transition vers une énergie propre, une législation a obligé FPL à racheter l’énergie excédentaire produite par leurs clients ayant fait installer un système d’énergie solaire par FPL. Ce rachat est fait sous forme de crédit donné au client.

Ces réformes de facturation réduiront les incitatifs financiers pour produire une énergie propre et renouvelable. Solar Review a mené une enquête auprès de 250 acheteurs de systèmes solaires et 93 % d’entre eux ont déclaré qu’ils n’achèteraient plus de système solaire si la réforme de facturation devait être en vigueur. Le taux d’amortissement de l’achat passerait de 10 à 35 ans, ce qui dépasse la durée de vie de ces systèmes. 

Selon le journal The Guardian, le fond du problème est que l’énergie solaire sur les toits est une menace pour le modèle commercial traditionnel des services publics. Ces derniers font de l’argent en construisant des centrales électriques. C’est à partir de la combustion de gaz naturel (principal contributeur aux changements climatiques) que FPL produit la majeure partie de son énergie.

Les changements climatiques coûtent déjà chers à la Floride. Ce dossier s’ajoute aux nombreux enjeux environnementaux qui menacent son économie. Une transformation rapide vers une énergie propre s’avère essentielle pour tous les services publics. 

En ce sens, la croissance de l’énergie solaire sur les toits est dans l’intérêt de tous. C’est pourquoi mettre à mal l’industrie solaire dans le Sunshine State est plutôt surprenant. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...