Casino, Jai Alaï, $60 millions à Dania

Date:

Soixante millions de dollars redonnent vie au jadis sport populaire le Jai Alaï et offre un nouveau casino au sud de la Floride.

Bientôt, les derniers travailleurs ramasseront leurs pénates après avoir transformé un lieu vétuste en un endroit accueillant où l’on trouvera, à Dania Beach, divertissements, restaurants, 880 machines à sous, 23 tables de poker, de blackjack et la roulette bien entendu.

Une salle de spectacle à l’étage supérieur pourra accueillir 850 personnes.

Depuis un an, l’endroit était fermé afin de lui redonner fière allure. Les nouveaux propriétaires s’emballent devant la réussite des concepteurs.

En grandes pompes, ils en feront l’ouverture le 26 février. Pour l’instant, c’est ouvert pour rodage.

Le nouveau casino sera géré par Magic City, qui détient déjà un casino à Miami, le plus rentable de la Floride.

Il y a deux ans, de nouveaux investisseurs argentins se sont joints aux actionnaires de Magic City, ce qui a facilité la rénovation du complexe à Dania Beach.

Les plans originaux prévoyaient la construction d’un hôtel de 500 chambres mais ce projet a été abandonné, du moins pour le moment.

La venue de cette nouvelle maison de jeu ajoute à la compétition que se font déjà le Seminole Hard Rock Casino à Hollywood, le Mardi Gras Casino et le Gulfstream à Hallandale.

Le Jai Alaï a été un sport très populaire il y a quelques décennies en Floride.

Il s’agit d’un sport où des joueurs, munis d’un genre de panier étroit à la main, captent une balle pour la faire rebondir sur un mur de béton à une vitesse inouïe. Le record du tir le plus rapide jamais enregistré est de 188 miles à l’heure, ce qui donne une petite idée du spectacle et de l’habileté des athlètes qui le pratiquent.

L’une des raisons de sa popularité est que les amateurs peuvent parier sur les matchs et les résultats. Ce qui en faisait un événement très couru ici en Floride, surtout à Miami où on a déjà enregistré une foule de 28 000 personnes.

À Dania, les gradins pouvaient accueillir 5 000 amateurs.

Les joueurs ont tué la poule aux œufs d’or en 1988 lorsqu’ils ont déclenché une grève pour toucher de meilleurs salaires. Le conflit a durée un an. Leur retour n’a pas réussi à attirer les foules.

Mais en revampant le Casino à Dania, on a aussi refait une beauté au terrain et aux gradins du Jai Alaï et les nouveaux propriétaires ont bien l’intention d’y faire revivre ce sport.

Trente-six joueurs, dont 14 de l’Espagne, vont disputer des matchs six jours par semaine, entre 15 heures et 22 heures. L’an prochain des joueuses s’ajouteront à la compétition.

Scott Savin, directeur général du complexe qui porte le nouveau nom de « THE CASINO @ DANIA BEACH », est extrêmement confiant de la rentabilité de ce casino. Il est situé à proximité de l’aéroport de Fort Lauderdale où circulent 21 millions de voyageurs par année, et du Port Everglades où passent plus de trois millions de croisiéristes.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...

IMMOBILIER : CÔTE OUEST DE FLORIDE 

À VOTRE SERVICE, nous recevons Daniel Tremblay, agent immobilier...