Air Canada-West Jet Recours contre les frais de bagage

Date:

Le fameux frais de 25 $ pour le premier bagage enregistré sur des vols d’Air Canada et West Jet au Canada est au centre d’une contestation qui se retrouve devant les tribunaux.

Un recours collectif est déposé contre ces deux transporteurs sous la prétention qu’il y a eu entente entre eux lorsqu’ils ont décidé d’imposer ce tarif à leurs clients, en 2014.

Plus exactement, West Jet avait fait cette annonce le 15 septembre 2014 et Air Canada l’avait imité le 18 septembre 2014.

L’action collective soutient que les deux compagnies ont comploté pour imposer ces frais et s’enrichir aux dépends des voyageurs.

Pour appuyer ce recours, le principal plaignant, Lorne Hodel, soutient qu’il aurait été impossible pour Air Canada d’agir aussi rapidement, à moins qu’il y ait eu collusion entre les deux entreprises.

L’avocat embauché pour plaider cette cause trouve plutôt étrange qu’Air Canada ait imposé une mesure identique à celle de West Jet.

Me Tony Merchant croit qu’un tribunal va trouver cette coïncidence hautement douteuse. Il estime que ces entreprises imposent plus de frais sans offrir de service supplémentaire.

Si West Jet avait décidé que ce déboursé toucherait aussi les voyageurs à destination des États-Unis, Air Canada avait pour sa part ajouté le Mexique et les Caraïbes à sa liste.

Air Canada avait déjà décrété, en 2011, des frais de 25 $ pour le premier bagage sur les vols économiques en partance pour les États-Unis.

On sait que la majorité des Canadiens qui voyage aux États-Unis, particulièrement vers la Floride, le font à bord des appareils de ces deux compagnies aériennes.

Pour Karl Moore, expert en aviation de la faculté de gestion de l’Université McGill, ces allégations sont exagérées parce que les compagnies aériennes n’ont pas tendance à tomber dans ce genre de manigances. Selon lui les deux transporteurs songeaient déjà à imposer cette mesure et la décision de West Jet n’a fait qu’ouvrir la porte à son concurrent.

Enquête

Pourtant, il y a moins de deux ans, aux États-Unis, une enquête civile antitrust du service de la Justice américaine a été tenue afin de déterminer si les compagnies aériennes ne s’organisaient pas entre elles pour restreindre le nombre de sièges et souffler ainsi les prix des vols.

Tous les grands transporteurs avaient été sommés de verser aux experts, des copies de toutes les communications effectuées entre eux ainsi qu’auprès des analystes de Wall Street et des actionnaires principaux.

Ces documents exigés devaient porter explicitement sur les plans des transporteurs touchant les sièges disponibles et la stratégie adoptée pour les rentabiliser au maximum, au détriment des voyageurs.

Le ministère de la Justice avait confirmé qu’il enquêtait sur une coordination illégale potentielle entre certaines compagnies aériennes. Le tarif moyen aux États-Unis avait grimpé de 13 % entre 2009 et 2014.

Sur une période de douze mois précédant juin 2014 les compagnies aériennes avaient encaissé 3,6 milliards de dollars en frais de bagage en plus d’un autre trois milliards en frais de changements de réservation.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...