Malgré un ralentissement des ventes de l’immobilier, en comparaison avec 2015 et 2016, le prix des maisons augmente dans les trois comtés au sud-est de la Floride. Miami-Dade, Broward et Palm Beach ont peu de maisons construites et disponibles immédiatement pour les acheteurs.

Pour cette raison, le prix médian des maisons unifamiliales dans le comté de Palm Beach est en hausse de 8 % sur 2016. Dans Broward, on enregistre 7 % d’augmentation sur la même période et 11 % dans Miami-Dade.

Ceux qui ont acheté en 2012, avant que la crise de l’immobilier commence à s’estomper, peuvent profiter d’une augmentation de près de 50 % en valeur, bien que durant les trois dernières années, la hausse était moins en flèche.

Selon les experts, malgré un marché « de vendeur », les acheteurs sont en position de se permettre d’attendre de trouver leur perle rare.