Info Express:

  • La bataille des devises

  • Présentation des maillots de bain 2018!

  • La crise des opioïdes empire!

Info Express

Le nombre de surdoses mortelles d’opioïdes a augmenté de 230 % au cours des deux dernières années dans le comté de Palm Beach. C’est l’endroit, au sud de la Floride, qui est frappé le plus fort par cette épidémie qui fait rage partout sur le continent.

Plus de 540 personnes y sont mortes l'année dernière et tous ces cadavres doivent être autopsiés par l'un des cinq pathologistes du comté. Le surcroit de travail a fait en sorte que deux autres pathologistes ont dû être engagés récemment.

Personne ne sait comment freiner ce train infernal. 

Cette semaine, un rapport de toxicologie a confirmé la plus jeune victime de cette crise. Un jeune garçon de 10 ans aurait succombé au puissant analgésique fentanyl, retrouvé dans son système lorsqu'il s'est effondré à son domicile à Miami.

Le garçon était revenu chez lui en vomissant après avoir été invité à se baigner chez un voisin. En soirée, ses parents l’ont trouvé inconscient et il a été prononcé mort à l’hôpital Jackson Memorial.

C’est le temps de venir découvrir les prochaines collections de maillots de bain 2018. Miami accueille ce weekend, les plus grands designers maillots de la planète. Ils viennent présenter leurs nouvelles collections dans l’espoir qu’elles soient retenues par les grands magasins pour la prochaine saison. 

Une foule d’activités raviront le visiteur, bien que plusieurs événements soient à guichet fermé ou réservés aux grands de l’industrie. Gardez les yeux ouverts car il y aura en ville, des personnalités plutôt internationales!

Vous avez le choix de participer à plus d’une trentaine d’événements, d’assister à des défilés et réceptions. Notons le samedi 22 juillet, les défilés gratuits et une exposition au thème « Miami Curve Week » au Marseilles Hotel de Miami Beach.  

Un super « swim brunch » intitulé What Woman Want, sera offert au Nikki Beach, à South Beach, le dimanche 23 juillet.  Détails et réservations sur www.eventbrite.com/d/fl--miami/fashion--events/ 

La force du dollar américain est un baromètre en ce qui concerne les perspectives d'efforts de l'administration Trump pour adopter des politiques de réduction des impôts et de relance budgétaire. Inutile de dire qu’au cours des six derniers mois, rien n’a été comme prévu!  

La réforme du système de santé est un éléphant blanc, le scandale de la Russie est un nuage noir qui ne cesse de s’épaissir et voici que la valeur du dollar US est à son plus bas depuis les dix derniers mois.

Cette situation donne des ailes au huard canadien. La vulnérabilité de la devise américaine vas-t-elle perdurer longtemps? Peut-être.

La Banque Centrale a exprimé le désir de mettre la pédale douce sur la stimulation économique en place, ce qui pèse davantage sur le dollar. Au 20 juillet, le convertisseur de devises XE évaluait le dollar canadien à 0,7940 cent par rapport au dollar US. 

Peut-être que les vacances en Floride l’hiver prochain seront plus douillettes! 

Il y a quelques semaines, des dizaines de personnes âgées ont bravé la chaleur pour aider à planter environ 300 jeunes pousses d’orchidées à Cutler Bay, au sud-ouest de Miami.
Le Fairchild Tropical Botanic Garden travaille au développement de ce projet de transplantation d’un millions d’orchidées depuis déjà trois ans.
« Autrefois, la ville de Miami était couverte d’orchidées sauvages et le but de notre travail est de les faire revivre à nouveau »,  déclarait Jason Downing, biologiste  au jardin Fairchild et chef de projet. « L’objectif à long terme est de réimplanter des populations soutenues de ces fleurs magnifiques dans le comté de Miami-Dade ». L’étude permettra aussi de surveiller les effets du changement climatique sur les espèces végétales indigènes.
À l'heure actuelle, les orchidées introduites ne sont que de minuscules pousses qui font à peine de quelques centimètres en largeur.  Dans cinq ans environ, elles s’épanouiront pleinement.
Les étudiants de tout le comté de Miami-Dade auront la possibilité de participer au projet et de faire pousser des jeunes orchidées dans leur classe, tout en apprenant davantage sur la biologie.
À noter que ce premier lot de 300 jeunes pousses a été cultivé par des élèves de sixième année. Il en reste maintenant 999 700 à produire et à planter!

Les restes de la dépression tropicale, surveillée de près par le National Hurricane Center (NHC) la semaine dernière, devrait nous apporter des orages accompagnées de foudre aujourd’hui, jeudi, et durant les jours qui suivent.
On se souvient que la semaine dernière, une zone de basse pression située à l'ouest-sud-ouest des îles Cabo Verde, avait la possibilité de se développer une dépression tropicale et affecter la Floride.  Des conditions climatiques favorables lui auraient donné 80 % de chance de se développer en tempête, soit la quatrième de la saison. Mais heureusement, rien ne s’est matérialisé et les restes cette dépression arrivent maintenant sur nous.
Bien que les nuages chargés de pluie devrait passer au-dessus du Sud de la Floride jeudi, on peut s’attendre à des orages dispersés jusqu’à dimanche. Le mercure oscillera entre 82 et 90 degrés Fahrenheit.

Le commissaire du Département de l'agriculture, Adam Putnam, avise les automobilistes du danger d’une activité frauduleuse nommée « skimming ». Celle-ci consiste à pirater des cartes de crédit des clients lorsqu’ils font le plein d’essence. 
Les « skimmers » sont installés sous la fente où les conducteurs glissent leur carte pour payer l’essence. Ces appareils sophistiqués écument les informations de la carte et parfois même le NIP, et les reproduisent sur des cartes vierges. Ces cartes clones sont ensuite vendues à l’étranger.
La Floride compte au-delà de 7 000 stations d’essence et en 2017,  les autorités ont retiré 276 skimmers des pompes.  Il est dans l’intérêt des propriétaires de station de service de vérifier les pompes trois fois par jour afin d’éviter le piratage qui, en bout de ligne, a un effet négatif sur leur commerce.
Les conducteurs sont invités à payer leur essence avec des billets verts si possible.  Sinon, il est conseillé d’utiliser les pompes situées tout près du magasin car elles sont plus faciles à surveiller par les commis et les caméras de sécurité. 
Toute personne soupçonnant une pompe piratée doit contacter le responsable de la station de service et la police locale.

La compagnie en charge du développement du système de train de passagers haute vitesse Brightline, s'est associée à la Florida Power & Light Co (FPL), afin d’utiliser un carburant propre pour alimenter le nouveau transport. Un contrat de deux ans, dont les termes ne sont pas encore rendus publics, vient tout juste d’être signé avec FPL.
Dès septembre prochain, le train déplacera les voyageurs à une vitesse atteignant jusqu’à 125 miles à l’heure.  La navette entre Miami et Palm Beach se fera en un temps record. Le bio carburant est fabriqué à partir de sources renouvelables telles que le maïs, le soja et l'huile végétale utilisée dans les cuisines.
FPL fournira deux millions de gallons de biodiesel par an. Il est prouvé que les biocarburants réduisent les émissions de gaz à effet de serre, ce qui est un pas vers l’avant pour l'environnement. Le train Brightline est équipé de réservoirs de carburant conçus pour contenir jusqu'à 2 200 gallons de biodiésel. On estime sa consommation moyenne à deux gallons de carburant par mille parcouru.
Ce qui veut dire que l’aller de 67 milles entre Miami et West Palm Beach utiliserait 134 gallons pour effectuer le trajet. Pas mal non?