×

Annonce

There is no category chosen or category doesn't contain any items

Chronique Immobilier

La situation économique actuelle fait réfléchir plusieurs Canadiens propriétaires aux États-Unis. Doivent-ils, oui ou non, saisir l'opportunité de vendre leurs biens immobiliers? 

La Floride et le Texas viennent de connaître des conditions météorologiques extrêmes, ce qui inquiète évidemment les investisseurs immobiliers. Puis, il y a le facteur Trump, avec ses politiques qui n’attirent pas tellement la sympathie des résidents au nord de la frontière… On pourrait penser que la décision est facile. Mais pourtant, il n’y a aucune « vente de feu »!

Les mois suivants annonceront l’impact réel d’Irma sur le marché immobilier en Floride.  Même s’il est encore trop tôt pour s’avancer avec certitude, nous pouvons tout de même prédire certaines possibilités.

Mis à part quelques exceptions, les forclusions en Floride sont devenues les licornes du marché de l'habitation, c’est-à-dire qu’elles sont très difficile à trouver et pourtant très convoitées par les « flippeurs »! 

Depuis cinq ans, le coût des maisons n’a pas cessé de grimper atteignant des sommets qui dépassent l’entendement. Si on remonte à juillet 2016, les trois comtés du Sud de la Floride ont vu les prix médians faire un bond en avant.

 

L’Association des Agents Immobiliers de la Floride vient de publier son rapport des ventes pour le mois de mai 2017.