L’éternelle saga qui entourait l’avenir du reconnu club de golf Woodmont est scellée?

La construction des maisons sur l’espace d’un parcours de neuf trous, des deux terrains de dix-huit verts, devrait commencer dans quelques mois.

Effectivement, le propriétaire Mark Schmidt vient finalement d’obtenir l’approbation d’entreprendre les travaux après un chapelet d’obstacles de toutes sortes, qui bloquaient le projet depuis près de trois ans.

Schmidt a dû prendre son mal en patience puisqu’il s’est constamment retrouvé devant des résistances venant de partout. Cette première phase comprendra 152 maisons unifamiliales sur un espace de 44,1 acres, lesquelles seront livrées le printemps prochain où au cours de l’été.

Présentement, le Cypress, un parcours de 18 trous, reste toujours ouvert tandis que le Pines, destiné à la construction, est fermé. Le propriétaire a dû verser 3 800 $ en amende pour avoir négligé l’entretien de ce terrain.

Le prix de ces propriétés, construites par le Groupe Pulte, débutera dans les 400 000 $. La clientèle visée est axée sur les familles qui, jusqu’ici, n’ont pas eu l’occasion de devenir propriétaire. Aussi, le groupe cible les milliers de nouveaux arrivants qui, chaque année, décident de venir s’installer dans le Sud de la Floride.

Un porte-parole du Groupe Pulte a fait savoir qu’une partie des bénéfices de ce nouveau domaine domiciliaire, servirait à remettre en bon état le deuxième neuf trous du Pines, déjà abandonné. De plus, des améliorations seraient apportées au parcours du Cypress, toujours ouvert aux golfeurs.

Le Woodmont Country Club deviendra donc un parcours de 27 verts.

On sait que le parcours du Hillcrest Golf Country Club à Hollywood est en train d’être transformé en un site résidentiel. C’est la même compagnie, le Groupe Pulte, qui y construit également des maisons unifamiliales. Ce terrain devient donc un quartier urbain.

L’histoire

Des promoteurs veulent construire un hôtel à proximité du développement du Woodmont. Si on attendait le consentement des autorités de Broward pour labourer le terrain de golf, il faut dire que toute cette histoire remonte à une éternité.

C’est en 2006 que le propriétaire Mark Schmidt avait proposé de construire 448 unités d’habitation et un hôtel de luxe, sur ses terrains de golf.

Dès lors, des résidents du secteur sont montés aux barricades parce qu’ils refusaient que leur vue sur les parcours soit affectée. Il a fallu dès lors revoir tous les plans. Schmidt est revenu à la charge deux ans plus tard avec une proposition de 225 maisons et un espace commercial. Mais encore une fois il a dû reculer parce que des voisins du site ont embauché des avocats pour faire objection.

Finalement, l’idée d’ériger seulement 152 résidences, dont quelques-unes à deux étages, et la remise en ordre des autres parcours de golf, a été approuvée. Mais un litige se retrouve présentement devant les tribunaux parce que la compagnie Zaveco soutient que monsieur Schmidt s’était engagé à lui vendre les lots destinés à la construction, alors qu’il a plutôt choisi le Groupe Pulte comme maître d’œuvre.